Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Publié le par Fred dj

Massif : Alpes Bernoises.

Style : Alpinisme; course d'arête rocheuse/mixte/neige.

Altitude et orientation : 3970m et orientation nord-est.

Difficultés :

  • 615m de dénivelé sur un long développé.
  • D en condition mixte sinon AD+; escalade niveau 4a; 3c oblig.
  • L'accès au refuge est déjà une petite course d'alpinisme.
  • Longue voie où il faut garder de l’énergie pour le retour; la traversée de l'arête après la descente sud prend du temps, c'est une deuxième petite course qui commence; de plus il reste une partie glacière facile mais un peu longuette pour rejoindre la station de Jungfraujoch.
  • Ambiance aérienne dés le début de la course; on longe l'impressionnante face nord, l'itinéraire passe même provisoirement dedans avant de rejoindre l'arête sommitale.
  • L'arête de neige sommitale est très effilée avec le vide de chaque coté; beaucoup d'ambiance.
  • Le rocher est globalement bon; l'équipement en place aide aux passages les plus techniques (cordes fixes, spits, pitons) et les rappels équipés.
  • Pour résumer, cette course demande de la polyvalence dans plusieurs domaines; mixte, neige, escalade, grimpe en crampons etc...

Compagnon du jour : Fredo.

Intérêt (1 à 5) : 5+. (majeur)

Date de la sortie : 15 et 16 août 2020.

Topo : Ici.

Cette fois c'est le grand jour; après une approche la veille au refuge qui met dans l'ambiance, c'est le moment de se lancer dans l'ascension de ce sommet mythique par une arête de toute beauté...

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Nous venons de terminer le petit déjeuner; pour ma part très léger (un café...) car je me suis coltiné un mal de crâne toute la nuit; ça devrait passer au fur et à mesure de l'ascension; on termine de s'équiper et on y va.  

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Il a pas mal venté la nuit, cela a permis de sécher un peu l'arête et surtout de dégager le ciel; grand beau temps en perspective.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Les tous premiers mètres sont presque à plats, cela permet de s'échauffer un peu.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Le jour se lève; on devine le refuge sur son promontoire.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

La suite des réjouissances; ça se redresse.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

L'un des nombreux passages en corde fixe; elles sont bien utiles mais demandent de l'énergie lorsque l'on tire dessus comme des gorets; l'idéal est d'utiliser les prises naturelles en complément lorsque c'est possible. 

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Petit coup d'oeil en arrière.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

L'autre coté de l'arête avec le Mönch (4110m) en toile de fond.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Le rocher change de couleur avec l'arrivée du soleil.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Ça grimpe un peu.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Nous retrouvons la neige et aussi malheureusement le verglas; autant dire que ça rigolait pas au moment des traversées.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Un beau ressaut nous attend.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Rappel après la Grosse Turm.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Bien raide; ça va tirer sur les bras.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

L'itinéraire passe en face nord; grande ambiance.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Bien physique.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Cette fois la neige est bien présente.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

J'imagine ce même passage sans les cordes fixes; même si ce n'est pas très éthique, j'ai bien apprécié l'équipement en place.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Le guide avec qui nous avons partagé une partie de l'ascension.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

L'arête sommitale n'est plus très loin.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Belle enfilade.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

L'arête sommitale; le sommet est plus loin que ce que l'on pense.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

L'arête devient neigeuse.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Sur le fil.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Faut pas glisser.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

La trace était très bonne tout comme les conditions de neige.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

Le sommet est en vue.

Eiger : Arête Mittellegi 1/2

L'un des moments impressionnants de la course avec le vide de chaque coté et toujours cette immense face nord qui semble nous aspirer. Les passages précédents étaient du même acabit; nous avons gardé une grande concentration.

A suivre : Le sommet avec une vidéo panoramique, la descente et la suite de l'ascension, la journée est loin d'être terminée...

Suite : Ici.

Publié dans Alpinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article