Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Publié le par Fred dj

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Et voila le sommet de L'Eiger; magnifique!!!

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

La cordée de Suisse Allemand père/fils avec qui nous avons partagé une partie de la course.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Selfie.

Une vidéo du panorama sommital.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Vue du sommet, les immenses glaciers des Alpes Bernoises; nous avons pris le temps de profiter, on ne vient pas là tout les jours.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

C'est parti pour le retour; une deuxième journée commence...

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Rappel; il y en a un bon nombre à faire; pour ceux qui ont le courage de porter un deuxième brin de 50m, ils peuvent être doublé; de notre coté, nous avons fait équipe avec l'autre cordé en reliant nos deux cordes.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Une fois au pied de l'arête sud, nous repartons pour une deuxième ascension; au vu des conditions cela se fera entièrement en crampons. 

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Une première pente de neige avant de retrouver le rocher.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

On range le piolet pour la partie escalade.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Mixte à nouveau.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

On change à nouveau de style pour cette belle traversée en neige.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Passage en renfougne.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Grimpe encaissée.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

On se croirait presque dans une goulotte.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Un passage bien technique, surtout en crampons; on suit la cordée père/fils de près.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Escalade sur du bon granit.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Sommet d'un gendarme.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Encore deux ressauts et on arrive au col.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Les dernières difficultés.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Nous arrivons au col dominé par le Mönch.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Fredo et l'Eiger.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Grande étendue glacière.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Nous terminons la course par une traversée glacière très jolie mais un peu longuette après une telle journée.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Le dernier coup de collier.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Le refuge du Mönchjochhütte.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Nous retrouvons la civilisation; une piste piéton est damée au départ de la Jungfraujoch, elle donne accès au refuge par un court itinéraire qui immerge les randonneurs en haute montagne en toute sécurité.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Quelques crevasse sur les bords bien identifiées.

Eiger : Arête Mittellegi 2/2

Et voilà, notre périple est terminé; nous sommes arrivés bien avant le dernier train; il a fallu faire la queue pour le prendre, il y avait bien plus de monde que vendredi.

Résumé :

Cette course est magnifique, le rêve est réalisé en compagnie d'un compagnon exceptionnel sans qui ça n'aurait pas été possible.

L'itinéraire demande une grande polyvalence aux techniques alpines; ce n'est jamais extrême mais il faut maîtriser son sujet (surtout en condition  mixte); sa longueur demande une bonne forme physique et morale.

Le cadre et l'ambiance sont exceptionnelles tout comme la vue.

Ces deux journées feront certainement parties des plus belles que j'ai pu passer en montagne.

Publié dans Alpinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Murielle 22/08/2020 08:50

Bonjour,
Bravo pour votre sommet malgré les conditions!
Et pour votre blog bien sympa à lire ! Vous nous donnez un peu de rêve ;-)
Nous devions faire l’arête Mittellegi le 13 août mais avons repoussé en raison des conditions. Du coup, l’aventure est prévue le 26 août prochain.
J’aurais une petite question au sujet du refuge. Il est écrit sur le site qu’il faut prendre son propre sac de couchage. Or je vois sur vos photos que les couchettes sont équipées de duvet ! Est ce qu’un sac à viande est suffisant? Le sac de couchage serait une erreur de traduction!...????
Merci pour l’info si jamais
Et bcp de plaisir pour vos prochains sommets !

Murielle

Fred dj 22/08/2020 15:27

Bonjour, merci pour le commentaire; effectivement pour le sac de couchage,il s'agit d'une erreur de traduction; il faut bien prendre le sac à viande et c'est tout.
Bonne course à vous.
Fred.

jack 21/08/2020 16:18

merci Fred pour ce reportage grandiose et maintenant quel projet?
bravissimo à vous deux
à+

Fred dj 22/08/2020 15:35

Merci Jacko, effectivement une montagne de rêve, tout vient à point à qui sait attendre, j'y croyait plus; à chaque fois qu'on le prévoyait, la météo était mauvaise, cette fois la chance de Fredo l'a emporté sur ma poisse; lol.
Prochain projet : Profiter avec Allan d'une petite via-ferrata ce week-end et l'année prochaine avec Fredo, traversée Rochefort-Jorasse, Charmoz-Grépon??? A suivre.
A tout bientôt pour faire des trucs ensemble.