Pointe d'Orsière: Depuis le Torchon

Publié le par fred dj

Massif: Aravis.

Style: Raquettes.

Difficultés:

- 568m de dénivelé.

Altitude et orientation: 1750m et orientation nord.

Compagnon du jour: Seul.

Intérêt (1à5): 3+.

Nivologie du jour: 4/5; pas de risque particulier sur cet itinéraire mais vigilance tout de même voir ici.

Date de la sortie: 29 décembre 2013.

 

Aujourd'hui c'est une nouvelle journée de raquettes qui se présente; j'ai hésité à sortir les skis mais vu le manque d'infos quand aux conditions au moment de la prise de décision, c'est vers une nouvelle journée à pied que va se diriger mon choix.

En regardant les différentes cartes j'ai opté pour ce sommet moyennement intéressant à ski...

Pointe d'Orcière (Depuis le Torchon) 1

Pour le moment la météo est excellente; mes plus grosses craintes ont été après Manigod lorsque j'ai vu la route enneigée. N'étant pas très sur de la qualité de mes pneus neige ça rigolait pas. Finalement ras; il feront bien encore cette année.

Pointe d'Orcière (Depuis le Torchon) 2

"L'Aiguille de la Mandallaz" domine son petit monde; à sa droite, celle de "Manigod" puis l'objectif du jour.

Pointe d'Orcière (Depuis le Torchon) 3

Malgré le modeste dénivelé de la ballade; il y a pas mal de distance; le sommet est tout là-bas au fond.

Pointe d'Orcière (Depuis le Torchon) 4

Petite pause contemplative à "La Combe".

Pointe d'Orcière (Depuis le Torchon) 5

Le versant E de "Sulens", pas skiable encore.

Pointe d'Orcière (Depuis le Torchon) 6

Le versant ouest de "l'Etale" avec son "Couloir Chauchefoin" et la "Combe Foiroux".

Pointe d'Orcière (Depuis le Torchon) 7

Certains ont pris l'option ski et n'ont pas l'air de le regretter.

Pointe d'Orcière (Depuis le Torchon) 8

Et voici le sommet; la météo c'est rapidement dégradée un peu dommage pour la vue; mais les couleurs ont proposé un style sympathique.

Lors de la descente, j'ai entendu 3 tassements, preuve qu'il vallait mieux ne pas être dans des pentes trop raides.

Résumé:

En adaptant les activités aux conditions; on arrive malgré tout à ce faire plaisir. En ce moment j'en profite pour faire des sommets que je n'ai jamais eu l'occasion de parcourir à l'époque par manque de motivation; c'était à tord car ils ont leur charme.

La ballade est tranquille bien tracée et on profite d'une belle vue sur les "Aravis".

Topo et conditions.

Commenter cet article