Cascade du Reposoir: Ligne de gauche

Publié le par fred dj

Massif: Aravis.

Style: Cascade de glace.

Difficultés: D+; grade 4+ (au plus raide); 100m pour les difficultés.

Relais bien équipés sur spits à part le dernier sur cordelettes.

Itinéraire exposé aux avalanches.

Approche et retour rapide.

Compagnon du jour: Seul.

Intérêt (1à5): 3+. (jolie cadre)

Date de la sortie: 20 février 2011.

 

Malgré le très bon séjour en Suisse à grimper; je ne suis pas encore rassasié. De plus, les températures sont en baisse et la météo encore bonne. Il faut absolument profiter de cette journée.

Après avoir fait le tour du répertoire sans succès, il a bien fallu se résinier à faire autre chose. Et ben non...je vais y aller tout seul. J'ai pensé au Reposoir avec 2 lignes assez facile en 3 (ligne de droite et rampe Florence) et ses relais équipés. Et puis rien ne m'engage à grimper; si au pied je ne me sens pas, je reviendrais à la maison après avoir fait une petite ballade...

P2190001

L'ensemble des lignes vu de la route. (Gauche, milieu, droite et Rampe Florence)

P2190002

Finalement pendant l'approche, je me suis dit que la ligne de gauche avait l'air faisable. Je vais aller voir au pied, on verra bien après.

P2190003

Bon...ça doit passer...J'ai mit les 2 brins de corde au fond du sac et 2 broches au baudrier au cas où. Au pire si je suis pas à l'aise, je me vache sur une broche et je me débrouille ensuite pour descendre.

P2190004

Et bien voilà, la première longueur est déjà faite. Il y a un relais rive gauche si je ne sens pas le mur au dessus.

P2190009

Bon là ça ne va pas rigoler. Je vais aller voir quand même.

C'est vrai que je me suis un peu mit la pression. J'ai du stopper un moment la sensation de risque qui parcourait le cerveau afin de me concentrer sur la grimpe.

Le plus délicat fut pendant 3m où la glace était travaillée et les encrages parfois moyens. Il a fallu que je fasse confiance à mes crochetages. De toute façon, la où je suis maintenant, la délivrance est en haut. Alors tu bouge ton cul et tu y vas.

P2190006

Quel bonheur, je suis sur le replat, c'est terminé; en plus il y a un relais à droite tout confort. Bon, je ne vais pas m'arrêter en si bon chemin; maintenant que je suis là, je vais sortir en haut.

Encore un ou deux pas un plus raide en haut et c'est fini.

P2190007

Et me voici sur la douceur du replat sommitale de la cascade; il n'y a plus qu'à sortir les cordes du sac et d'installer mon rappel. La sensation de calme psychologique une fois attaché est assez unique.

P2190008

Pendant les rappels; c'est raide quand même...

P2190010

Dernier rappel et je serais sur la terre ferme.

 

Résumé:

Cette journée fut riche en enseignement. Tout d'abord la capacité du cerveau à enfouir les risques malgré des craintes justifiés. Ensuite le sentiment de soulagement extrême d'être sortie d'affaire, le bonheur une fois au parking après le petit exploit, (j'imagine même pas les sensations que peuvent ressentir les gars qui font des solitaires dans les grandes faces) et surtout et c'est là que je pense que ça devient dangereux; l'envie de renouveler l'expérience en relativisant en se disant que finalement, ce n'est pas si dangereux. Il va falloir trouver des limites; et c'est là le plus difficile.

La cascade elle même est très jolie et propose des jolies passages. Le cadre est bucolique est fort agréable.

Maintenant que tout c'est bien passé, je vais aller voir plus loin les autres lignes pour finir la journée. A suivre...

Topo et conditions

Publié dans Alpinisme

Commenter cet article