Vuardes: En Dilettante

Publié le par fred dj

Massif: Aravis.

Style: Grande voie sportive.

Altitude et orientation: 1600m et orientation sud-est.

Difficultés:

  • 500m de dénivelé; 250m dans la voie.
  • ED-; 7a; 6b oblig.
  • Le rocher va de moyen à excellent avec des passages poussiéreux.
  • La voie a été rééquipée en gardant l'esprit du site; engagée parfois mais pas expo; le 7a est très bien équipé.
  • Accès à la voie en rappels; être sur de pouvoir sortir ou au pire par une autre voie plus facile; mais ça suppose de devoir redescendre et recommencer à zéro.

Compagnon du jour: Olivier.

Intérêt (1 à 5): 4-.

Date de la sortie: 17 août 2008.

Topo: ici.

Au dernier moment j'ai fait appel à mes compagnons de cordés habituels pour faire une grande voie; mais personne de disponible. J'ai utilisé le forum de C2C comme plusieurs fois cette année et c'est avec grand plaisir que j'ai connu "Olivier".
J'avais dans l'idée de faire deux voies au "Sapey" mais mon compagnon m'a proposé d'aller faire un tour aux "Vuardes".  Ce site m'a rapidement séduit par sa grimpe exigeante, sa tranquilité et sa grande ambiance vertigineuse.
Le problème c'est la perturbation de la nuit qui devait s'évacuer rapidement a décidé de jouer les troubles fêtes et rester encore un peu dans la région. Donc à 08h15 au "Col d'Evire" lieu de notre rendez-vous on va envisager des solutions alternatives; de la couenne par exemple.
On a quand même été jusqu'à "magland" pour observer l'état de la falaise et ce que j'ai vu ne m'a pas rassuré. Olivier a pensé que le rocher n'était pas mouillé en profondeur et que ça pouvait passer. Je vais lui proposé de se rabattre sur la couenne dont on avait parlé avant.
On se dirige donc vers une couenne à l'abri vers "Bonneville". Sur la route on change encore d'avis car quelques rayons de soleil font leur apparition. On décide d'aller boire un café pour prendre une décision final. Aller on tente les "Vuardes"...

Première partie: L'approche.

Vuardes: En Dilettante

L'approche par la piste peut se faire en partie en voiture mais il vaut mieux avoir un bon bas de caisse dans ce cas. Nous concernant, nous sommes monté jusqu'au premier virage. 

Vuardes: En Dilettante

"Romme sur Cluse" un très jolie village d'alpage. La volonté des pouvoirs publics içi est de préserver ce site en l'état. Quelques aménagements pour le tourisme sont présents, (quelques remontées mécaniques; un petit stade; un bout de gîte...) mais il est hors de question pour le moment que le village se développe plus.
Je recommande un petit séjour dans le coin pour se déstresser. 

Vuardes: En Dilettante

C'est toujours la jungle pour accéder aux rappels. Un chemin commence à apparaître au milieu des hautes herbes.
Les épilobes (merci olivier) peuvent se développer tranquillement. 

Vuardes: En Dilettante

Chose étonnante, nous ne sommes pas les seuls, le site est plutôt tranquille; la cordée va faire la Costa; un autre itinéraire du secteur. Comme nous, ils étaient à deux doigts de renoncer à cause de la météo mais ils ont finalement pris le risque. 

Au départ on pensait tirer les rappels ici mais l'un des deux grimpeur nous a parlé d'une nouvelle ligne qui nous rapprocherait de notre secteur, on va tenter de la trouver.

Vuardes: En Dilettante

Ce n'est finalement pas bien difficile de trouver cette nouvelle ligne. Il suffit de suivre les rubans. Quand ils auront disparu avec le temps ce sera plus difficile de s'y retrouver.
La main courante ci-dessus nous amène au premier rappel et évite surtout le grand vol en cas d'erreur.

Deuxième partie: La voie.

Vuardes: En Dilettante

Olivier dans L1 (6a); escalade d'une fissure en rocher moyen.

Vuardes: En Dilettante

Olivier dans L2 (6a). La longueur parait en mauvais rocher mais la fissure utilisée est de très bonne qualité.

Vuardes: En Dilettante

Olivier dans L3. (5c)
Très rapidement le vide se fait sentir et les 5c qui ne sont pas abominables ne sont pas non plus des grands moments de repos. Et il faut grimper entre les points. Il n' y a cas regarder la photo pour se rendre compte de l'éloignement. Le point était bien deux mètres à droite avant.

Vuardes: En Dilettante

Olivier dans L4. (6c)
Magnifique longueur en excellent rocher. Il y a deux trois pas blocs à enchaîner après la traversée et la sortie n'est pas simple non plus. Longueur technique soutenue avec obligation de grimper entre les points.

Vuardes: En Dilettante

Olivier dans L5. (5c)
Un petit pas au départ puis ça file mais toujours beaucoup d'ambiance.

Vuardes: En Dilettante

La national seulement sépare le massif des "Aravis" de celui du "Faucigny". Tout au fond le "Désert de Platé".

Vuardes: En Dilettante

Olivier dans L6 (7a); la longueur la plus difficile de la voie est très bien équipée et pas trop soutenue jusqu'à la moitié. Par contre après ça devient très technique avec des pas d'adhérence très aléatoires.

 Le problème c'est que les éclaircies ont été de courtes durées. Pendant que "Olivier" se battait dans le 7a j'étais en train de regarder anxieusement le ciel déverser une belle averse sur Sallanches à quelques kilomètres de notre falaise. Malheureusement le ciel va finir pas se charger sévèrement au dessus de nous et le vent nous ramener l'averse. Le rocher  a commencé à mouillé quand j'étais à la moitié du L6. Olivier lui est resté très calme et me répétait que ça n'allait pas durer et que le rocher sécherait vite. Ce fut effectivement le cas. 

Vuardes: En Dilettante

Olivier à la sortie de L7 (6b); une belle longueur bien fournie en prises.

Vuardes: En Dilettante

Olivier dans L8. (5c)
Après la pluie vient le beau temps dit le dicton; c'était presque ça quelques rayons de soleil ont séché la paroi. 
Olivier s'attaque donc à cette très jolie longueur avec des fissures  à grimper. Malheureusement il aura fallu passer dans une grosse résurgence, ce qui a compliqué les difficultés.

Vuardes: En Dilettante

Olivier dans L9. (6c)
Je suis parti très motivé pour passer proprement cette longueur. Ce fut le cas mais pas enchaîné. Début très jolie en dalle puis on fini dans une fissure athlétique où il faut faire le ménage. J'ai pris un beau vol en sortie; il faut grimper entre les points là aussi. 

Vuardes: En Dilettante

Magland entre ombre et lumière.

Vuardes: En Dilettante

Olivier qui en finit avec la voie (6b+) avec deux pas très teigneux au départ de la vire puis sortie athlétique en fissure.

Vuardes: En Dilettante

Et voilà le sommet de la voie; on a fini avec quelques gouttes de pluie, mais globalement ça c'est bien passé dans ce domaine. 

Résumé:

Encore une magnifique voie aux Vuardes, un peu moins que Plénitude car le rocher est moins propre, pas toujours solide (dans les longueurs faciles) et l'itinéraire pas très direct. Par contre quelle ambiance!!! Ca fait plaisir de grimper un peu dans des cotations plus élevées après quelques voies "escalade plaisir".
J'ai l'impression qu'il n'y a que là que je suis vraiment satisfait en ce moment. Je vais certainement me calmer après un ou deux bon taquets.
En tout cas je recommande fortement le site à ceux qui aiment grimper technique et engagé sans que ce soit expo.
Cette voie est à découvrir et merci Olivier pour ta compagnie.

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article