Mont Gioberney: Versant E puis arête S (voie normale)

Publié le par Fred dj

Massif: Ecrins.

Style: Alpinisme mixte.

Altitude et orientation: 3352m et orientation sud-est.

Difficultés:

  • 780m de dénivelé depuis le refuge.
  • F; passages mixtes faciles.
  • Longue approche le premier jour pour venir au Refuge de la Pilatte.

Compagnon du jour: Jean-Marie.

Intérêt (1 à 5): 3+.

Date de la sortie: Août 2002.

Topo: ici.

Cette sortie a été faite avant la création du blog et même avant d'avoir un appareil photo numérique; les photos sont des argentiques qui ont été numérisé. Je ne me souviens plus des détails donc le résumé sera un peu vague...

Premier partie: Montée au Refuge de la Pilatte.

Mont Gioberney: Versant E puis arête S (voie normale)

Nous arrivons du Refuge Temple-Ecrins où nous avons récupéré quelques affaires après notre ascension du Pic Coolidge la veille. 

Mont Gioberney: Versant E puis arête S (voie normale)

L'approche depuis la Bérarde est très longe; c'est typique de ce massif ces longs vallons. L'arrivée aux glaciers et aux refuges se mérite; par contre que c'est beau!!!

Deuxième partie: Ascension du sommet et descente.

Mont Gioberney: Versant E puis arête S (voie normale)

Premier rayons de soleil sur le Glacier débonnaire du Gioberney. 

Mont Gioberney: Versant E puis arête S (voie normale)

Jolie vue sur le Glacier de la Pilatte et les Bans.

Mont Gioberney: Versant E puis arête S (voie normale)

L'arête sommitale en plein soleil. 

Mont Gioberney: Versant E puis arête S (voie normale)

Jean-Marie au sommet avec la Barre des Ecrins et la Meije au fond.

Mont Gioberney: Versant E puis arête S (voie normale)

Sommet toujours. 

Mont Gioberney: Versant E puis arête S (voie normale)

Et nous voilà revenu dans les vallons verdoyants proche de la vallée.

Résumé:

J'ai le souvenir d'un très bon séjour dans les Ecrins avec deux sommets secondaires mais qui méritent une visite. La vue est ouverte sur les sommets majeurs de la région. Ces deux courses peuvent servir d'initiation à l'alpinisme; ce qui fut d'ailleurs notre cas; si je ne me trompe pas, c'était nos premières cimes en autonome avec Jean-Marie. 

Très beau coin à découvrir. 

Publié dans Alpinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article