Grande Raille: Ubac

Publié le par Fred dj

Massif: Chablais.

Style: Grande voie sportive.

Altitude et orientation: 1550m et orientation sud-est.

Difficultés:

  • 500m de dénivelé; 150m dans la voie.
  • ED; 7a; 6c+ oblig.
  • Voie équipée large souvent engagée.
  • Escalade pleine dalle, pas moyen de tricher.
  • Rocher de qualité exceptionnel. 

Compagnon du jour: Christophe.

Intérêt (1 à 5): 4.

Date de la sortie: 12 juillet 2007.

Topo: ici et .

Cette sortie a été faite avant la création du blog; je me souviens plus des détails donc le résumé sera un peu vague.

Grande Raille: Ubac

La belle dalle qui ne paye pas de mine de loin mais au combien technique.

Grande Raille: Ubac

Au pied de la dalle; il n'y a plus cas...

Grande Raille: Ubac

L1 (6c); une longueur ou l'adhérence est "abordable"; on trouve quelques bacs salvateurs.

Grande Raille: Ubac

Christophe dans L2 (6c); un peu comme la longueur précédente mais ça commence à se corser et l'équipement s'éloigner. 

Grande Raille: Ubac

L3 (7a); la longueur la plus technique de la voie, les pas d'adhérence sont parfois aléatoires et en plus obligatoires avec cet équipement qui oblige à grimper entre les points. Beaucoup d'émotion me concernant; ça je m'en souvient encore... 

Grande Raille: Ubac

Toujours la même longueur, j'ai le souvenir d'un engagement certain et d'un beau vol. En effet, on grimpe un pas dur et au moment où on voudrait voir un spit, il faut en faire un autre et continuer à grimper ainsi 2 ou 3m. Vraiment spécial... 

Grande Raille: Ubac

Christophe dans L4 (6c); toujours une escalade pleine dalle technique, un peu plus facile mais à peine.

Résumé:

Ce coin est peu connu et à tord; il propose de magnifiques voies dans un rocher exceptionnel. Le ticket d'entrée est cher mais on profite d'un secteur au soleil et où la tranquillité est assurée. Par contre qu'est ce que ça grimpe et qu'est ce que ça engage. Pour moi c'est l'une des voies les plus difficiles que j'ai pu faire. L'itinéraire porte bien son nom, on trouve effectivement quelques bacs bien salvateurs. 

Une voie à faire absolument si on est dans le niveau.

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article