Pointe Blanche: Traversée Bargy>>>Jallouvre (2ème partie)

Publié le par fred dj

Comme je le disais avant; la route est encore longue. Il reste 3 sommets à passer: La "Pointe de Balafrasse; la Pointe Blanche (point culminant de la course) et pour finir le Pic du Jallouvre"...

Bargy; Jallouvre 2

La faim commence sérieusement à se faire sentir. On a trouvé légèrement avant un endroit plat au soleil où l'on a pu recharger les batteries. La "Pointe Blanche", le prochain objectif.

Bargy; Jallouvre 3

On a opté pour le choix du "Passage Pellier" pour atteindre le sommet.

Bargy; Jallouvre 4

La rampe qui domine le passage. L'itinéraire est fort intéressant et astucieux l'ouvreur a eu une très bonne idée.

Le coin est malgré tout assez dangereux car des chamoix ont élu domicile dans la rampe ci-dessus et font partir parfois de gros cailloux; il faut savoir que tout le bas est un vrai goulot d'étranglement qui récupère tout ce qui vient du haut. 

La casque est indispensable pour ce passage, voir la corde afin de stopper une chute au cas où l'une des personnes venait à recevoir quelque chose.

Bargy; Jallouvre 5

La sortie du passage n'est plus très loin. C'est vraiment un itinéraire intéressant, je répète.

Bargy; Jallouvre 6

Le sommet de la "Pointe Blanche"; la fatigue commence à se faire sentir, il faut un appui pour la photo.

Bargy; Jallouvre 7

Le "Col du Rasoir". En route pour le "Jallouvre".

Bargy; Jallouvre 8

La passage de "La cravatte" est complètement sec; si la neige est présente la traversée peut-être délicate.

Bargy; Jallouvre 9

Le "Lac du Lessy"; il y a un point d'eau pour ceux qui voudraient continuer l'aventure jusqu'à "l'Aiguille Verte du Chinaillon".

Bargy; Jallouvre 10

Le dernier sommet du jour n'est plus très loin.

Bargy; Jallouvre 11

Le sommet du "Pic du Jallouvre" qui a marqué le point final de notre traversée.

Bargy; Jallouvre 12

On entame la longue descente vers "Morsulaz".

Bargy; Jallouvre 13

Heureusement pour finir; ce sont les alpages très bucolique de "Cenise" qui nous ramèneront tranquillement jusqu'à la voiture.

Résumé:

Je ne peut que recommander cette randonnée alpine à toute personne aguérri dans ce domaine.

Tout y est: La variété de l'itinéraire (on ne s'ennuie jamais), 4 sommet majeurs dans la journée (+ 2 ou 3 plus petits selon l'itinéraire choisie), une vue magnifique, des passages techniques largement abordables, le coté très sauvage (éloignement sans être trop loin des classiques, échappatoires possibles, recherche d'itinéraire), un retour agréable (bien que long quand même)...tout ces avantages en font un itinéraire majeur dans le style.

A faire absolument.

Topo et conditions.

Commenter cet article