La Tsanteleina (traversée sud>>>Nord)

Publié le par fred dj

Massif: Vanoise.

Style: Ski alpinisme.

Difficultés: AD+; 4.1; E2; 1450m de dénivelé; à la montée on gravit deux couloirs assez raides où il faut mettre les skis sur le dos et éventuellement les crampons; les premiers mètres de la descente sont un peu exposés au dessus de barres rocheuses.

Nivologie du jour (23/05/10): Pas de mise à jour du BRA à cette période mais on peut estimer le risque à 2/5 évoluant en risque 3/5.

Altitude et orientation: 3602m et un peu toutes les orientations.

Compagnons du jour: Hervé, Raphaël et Huge qui c'est joint à nous plus tard.

Intérêt (1à5): 5-. (magnifique course en exceptionnelle condition)

C'est la suite de notre week-end en Savoie. La veille on a fait l'Aiguille des Glaciers et pour éviter d'avoir à refaire la route le lendemain, on a dormi dans un hôtel à Bourg St-Maurice.

Cette fois on va choisir une course au dessus de Tigne. C'est sur la Tsanteleina que va se porter notre choix; c'est un sommet réputé magnifique; Jack un compagnon de cordé m'en avait souvent venté les mérites.

On va donc aller voir ça; j'espère que l'on a suffisamment récupéré de la bavante de la veille...

P5230032

Le sommet est encore bouché mais le vent est en train de pousser les nuages.

P5230033

Nous voici quelques kms plus tard au niveau du Lac de la Sassière.

P5230035

Après avoir passé un semblant de col, on se retrouve dans un vallon où l'ambiance devient très sauvage. La Tsanteleina nous domine avec son glacier du Santel.

P5230037

Puis changement de style au Col de la Bailletta où le soleil vient nous réchauffer. Huge qui est parti un peu plus tard, nous rejoint au col et après quelques échanges, décide de faire la boucle en notre compagnie.

P5230038

Après une bonne traversée descendante, il faut remonter un grand vallon où la raideur de la pente va croissante.

P5230040

Hervé sort de la petite étroiture qui a demandé un déchaussage.

P5230041

Le sommet est en vue au fond.

P5230042

Pour finir, il a fallu remettre à nouveau les skis sur le dos afin de gravir ce couloir. Les conditions étaient bonnes à la montée, mais à la descente ça n'avait pas l'air joyeux; une goulotte commence à se former et plus bas c'est plein de boules d'avalanches. En tout cas belle ambiance.

P5230043

L'arête sommitale.

P5230045

Et voilà le sommet avec la Grande Sassière en arrière plan. J'avoue que je n'était pas mécontent d'arriver. C'était un peu dur aujourd'hui.

P5230047

Le sommet toujours. La vue est vraiment grandiose. On peut tourner la tête dans tout les sens, le spectacle est magnifique.

P5230048

La face nord que l'on va descendre dans 10 minutes.

P5230049

Puis c'est parti  dans une bonne neige poudreuse. En haut, c'est Huge qui se fait plaisir.

P5230053

Il y a encore des gens qui montent mais il restera de la bonne neige pour tout le monde.

P5230055

La face vue d'en bas.

P5230058

Après un court passage croûté en bas de la face, on a retrouvé une neige transfo-moquette de qualité exceptionnelle. Ça tournait tout seul; j'ai rarement ressenti un tel plaisir; ce fut certainement la meilleur descente depuis que je fais du ski de rando. Dommage que se soit si court.

Résumer:

Quel bonheur ce week-end. Je pensais avoir rangé les skis définitivement pour la saison mais ça aurait été dommage au vue de la qualité de ski ces deux jours.

La traversée de la Tsanteleina est un itinéraire magnifique très varié assez sauvage; c'est le contraste avec les grosses stations autour que l'on voit de temps en temps mais de loin.

Le sommet propose une vue grandiose.

De plus on a put profiter d'excellentes conditions de neige. Que demander de plus?

Topo et conditions.

 

 

 

Publié dans Ski alpinisme

Commenter cet article

jack 24/05/2010 22:18


bravo pour l'enchainement aiguille des Glaciers et Tsanteleina
pour bibi + 2 potes ce fut 3 jours d'escalade avec l'ASPTT à Naves joli site
à jeudi
Jk


fred dj 25/05/2010 18:24



Oui je vois où c'est. Je crois que c'est à coté du refuge, en étant passé à coté j'avais trouvé le rocher excellent. 


Tu dois bien grimper en ce moment?


A plus.