Dent d'arclusaz (Depuis le Col du Frêne)

Publié le par fred dj

Massif: Bauges.

Style: Randonnée pédestre hivernale. 

Difficultés:

- 1200m de dénivelé.

- La pente à partir du "Col du Potat" est assez soutenue à 30°,35°.

- Du "Col de la Cochette" au sommet, l'ambiance est souvent aérienne avec quelques passages exposés en fonction de l'enneigement; 1 piolet (voir une paire de crampons) peut être utile.

Altitude et orientation: 2041m et orientation sud-ouest.

Compagnons du jour: Jordan et Jacky.

Intérêt (1à5): 4-.

Date de la sortie: 15 décembre 2013.

 

Les premières chutes de neige du moi de novembre laissaient présager une excellente saison de ski mais malheureusement ce n'est pas encore vraiment le cas. Les précipitations se faisant rares le lancement définitif de la saison est momentanément retardé.

Donc pour le moment les skis restent au chaud à la maison et c'est vers de la rando raquette ou à pied que va se diriger notre choix.

On a opté pour cet itinéraire inconnu (me concernant) et présentant un intérêt limité à ski...

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 1

L'objectif du jour.

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 2

Du "Col du Potat" on dicerne bien la suite de l'itinéraire bien enneigé.

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 3

C'est parti pour une bonne suée...

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 4

On discerne la sortie dans une brèche de la montagne.

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 5

La vallée qui va de "Alberville" à "Grenoble".

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 6

Le plus gros de la montée est derrière nous; on bascule partiellement versant sud de la montagne.

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 7

Du coup la neige est beaucoup moins présente... "Le Semnoz" en arrière plan.

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 8

La partie un peu plus technique commence; les passages dans cette ambiance plus minérale sont intéressant.

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 9

Nous avons passé le "Col de la Cochette" et nous voici sur l'arête sommitale plus ou moins enneigée.

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 10

Jordan et Jacky arrive au sommet.

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 11

Les conditions météo favorables nous ont permis de faire une longue pause bien agréable au sommet.

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 12

On a préféré sortir le piolet pour la descente; certains passages sans être extrème méritaient de l'attention; des passages mixtes notamment.

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 13

Belle ambiance aérienne...

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 14

La passage équipé qui mène "Col de la Cochette".

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 15

Que du bonheur d'être en montagne...

Dent d'Arclusaz (depuis le Col de l'Eperney) 16

La descente fut bien confortable dans une neige légèrement transfo. On a pas regretté les skis au vue de la quantité de neige vraiment très faible; 30 cm maximum.

Résumé:

On a vraiment apprécié cette journée; l'itinéraire avec du recul doit être assez valable à ski; surtout si on peut chausser du sommet de la dent.

Pour le moment on a apprécié cette ballade à pied. La vue à 360° au sommet mérite le détour. En ce montrant vigilant sur l'arête sommitale; cette petite escapade aérienne devient la sucrerie de la journée.

Topo et conditions.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article