Aiguille du Midi: Couloir des Cosmiques 2/2

Publié le par Fred dj

Aiguille du Midi: Couloir des Cosmiques 2/2

Les virages s'enchaînent sans trop de confiance dans une neige verglacée-trafollée. 

Aiguille du Midi: Couloir des Cosmiques 2/2

Et voilà c'est bientôt fini. Lorsqu'on arrive au niveau des barres en bas du couloir; on se dit qu'il vaut mieux éviter une chute au sommet de celui-ci...   

Aiguille du Midi: Couloir des Cosmiques 2/2

L'aiguille et le Dôme du Goûter.  

Aiguille du Midi: Couloir des Cosmiques 2/2

Ca y est le couloir est terminé; la pente c'est adoucie. 

Aiguille du Midi: Couloir des Cosmiques 2/2

Votre serviteur heureux comme un pape dans ce cadre magnifique et grandiose.

Aiguille du Midi: Couloir des Cosmiques 2/2

Belle ambiance glacière... 

Aiguille du Midi: Couloir des Cosmiques 2/2

Sous l'Aiguille du Midi; plusieurs choix possibles en fonction des conditions: Soit descendre jusqu'au parking du tunnel soit rejoindre le Plan de l'Aiguille si le glacier ne passe pas.

Aiguille du Midi: Couloir des Cosmiques 2/2

Notre choix c'est porté pour une descente jusqu'au tunnel du Mont-Blanc" par la rive droite du Glacier des Bossons ce qui nous a permis  de profiter encore plus longtemps de ce cadre de toute beauté.  

Aiguille du Midi: Couloir des Cosmiques 2/2

Même  si le glacier est en bonne condition, il ne faut pas se laisser griser par le paysage et négocier quelques passages délicats où il faut bien rester vigilant. 

Aiguille du Midi: Couloir des Cosmiques 2/2

Et voilà, on quitte le glacier pour retrouver des pentes douces dans une succession de petites combes où le risque d'avalanches n'est pas négliger. 

Aiguille du Midi: Couloir des Cosmiques 2/2

Le Glacier des Bossons vue de plus bas. 

Aiguille du Midi: Couloir des Cosmiques 2/2

Après avoir un peu bataillé en ski dans le lit d'une rivière; on a déchaussé plus bas et mit les skis sur le dos. Une fois arrivé au tunnel, je me suis permis de demander à une groupe de personnes s'il était possible de me descendre à Chamonix pour récupérer la voiture. C'est le guide du groupe qui nous a rendu ce service; merci beaucoup à lui. En remontant chercher Jack, se sont deux anglais qui nous ont demandé la même chose, ce que l'on a fait avec plaisir. 

Résumer: 

Jack et moi-même auront un souvenir mémorable de cette journée dans ce coin du massif du Mont-Blanc. Le cadre est vraiment grandiose et les paysages variés et magnifiques. Ce qui est appréciable c'est l'accès très rapide en benne. Ce qui a été dommage; ce sont les conditions qui n'ont pas été folichonne. Le neige était dure et il a fallu rester vigilant toute la descente; en plus la neige sur la glacier tout en bas ne nous a pas fait passer de bons moments; c'était une espèce de croûte ramollie. Enfin bref; je garderais que le bon de cet itinéraire de caractère que je recommande très fortement. 

Publié dans Ski alpinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article