Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

Publié le par fred dj

Massif: Aravis.

Style: Grande voie, terrain d'aventure.

Altitude et orientation: 1852m et orientation nord-ouest.

Difficultés:

  • 340m de dénivelé; 180m dans la voie.
  • TD+; 6c; 6a+ oblig; A1+.
  • Escalade traditionnelle; aucun point moderne en place, pitons à contrôler, quelques vieux coins de bois moisis, vielles sangles pourries en place.
  • Les cotations ci-dessous sont celles que l'on a estimé; pour celles d'origines voir C2C ci-dessous.
  • Comme la voie, le type de grimpe est à l'ancienne; plusieurs renfougne notamment.
  • Rocher correct mais certains passages méritent que l'on marche sur des œufs.
  • Bonne expérience du TA indispensable.
  • Grimpe rébarbative, un pénible à la fin.

Compagnon du jour: Pascal.

Intérêt (1 à 5): 3+.

Date de la sortie: 17 mai 2009.

Topo: ici

C'est parti  pour une saison d'escalade. Cette année j'ai envie de varier les styles. Et pour commencer j'ai proposé à Pacal de m'accompagner dans cette voie que j'ai repéré depuis un moment. J'espère seulement que depuis le temps la ligne n'a pas été ré-équipée.
J'ai découvert les Rochers de Leschaux il y a deux ans et j'avais largement apprécié le potentiel du site et aussi ses possibilités en TA.
Donc cette fois c'est dans un tout autre style d'escalade que l'on va évoluer...

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

Nous avons démarré notre sortie à partir du Plateau de Solaison; l'ambiance y est bucolique.
D'après une restauratrice du coin les loups aussi apprécient ce lieu; apparemment un quinzaine de ces animaux ont élu domicile ici.  

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

On a fini de charger nos sacs avec toute la quincaillerie, on va pouvoir partir.

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

On ne peut pas tromper de chemin...

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

Nous quittons momentanément les alpages pour un univers vertical et une ambiance plus austère. 

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

Nous arrivons au pied de la voie; ça a l'air de grimper dit donc...

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

L'ensemble de la voie; elle porte bien son nom.

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

Jolie vue sur la Vallée de l'Arve.

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

Pascal à la sortie de L1. (5c pour nous et 5a+ origine)
La voie démarre assez fort avec ce dièdre déversant physique. J'ai vite compris que le matériel que nous avions emporté allait servir.  

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

Pascal dans L2. (5c pour nous et 5b+ origine)
A partir d'ici il faut commencer à s'enfermer dans le dièdre et remonter en opposition; quelques pas sont assez techniques.

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

L3. 5c; cette longueur est très particulière. Pour commencer un pas assez tendu à faire en opposition; ensuite il faut s'enfermer dans le dièdre et monter en raclant le dos; c'est vraiment inconfortable mais très marrant quand c'est au tour de l'autre et qu'on le voit galérer comme nous juste avant... Attention aux gros sacs.

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

Pascal dans cette même longueur en train de faire le serpent.

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

Pascal dans L4. (6b+ pour nous et 6a origine)
Alors là ça rigole plus; le dièdre est vraiment teigneux. Bravo à Pascal en tête; même en second ce n'était pas de la tarte. Je ne comprend pas que l'on puisse penser que c'est du 6a en libre.  

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

La même vue de dessus. Ça grimpe fort et c'est très soutenu du début à la fin; en plus on ne peut pas toujours très bien se protéger. Pascal a rajouté un piton que l'on a récupéré.
Malgré tout, très jolie longueur mais ne pas s'attendre à un 6a.

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

Le genre de point que l'on a trouvé régulièrement; jolie le coin de bois...

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

Une zone plane confortable.

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

Pascal dans L6. (3)
Sur le topo il est marqué que l'on peut enchaîner L5 et L6; je le déconseille très fortement.
Déjà en faisant seulement L5 j'ai eu un tirage affreux à me détruire les reins. J'ai coupé la longueur en deux et Pascal a terminé. 
L5 est assez jolie; on trouve un pas difficile au moment de prendre le dièdre; il faut le prendre sur son coté gauche.
Ensuite au niveau de la petite vire, après les deux pitons, il faut passer un pas déversant pas très simple a protéger; j'ai rajouté un piton que Pascal a récupéré ensuite. 

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

Sommet de la voie.

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

Le cirque de Leschaux; versant Cenise.

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

Le village de Solaison.

Rocher de Leschaux: Dièdre des Annemaciens

En ce moment il y a encore de la neige dans le couloir de descente ce qui la rend confortable.
Résumer:
Vrai voie TA que je recommande aux fans des vielles voies. Ceux qui aiment l'escalade esthétique feraient mieux de ne pas venir, la grimpe est assez bourrin. 
On vient aussi ici pour faire travailler son mental; il ne faut pas s'attendre à voir le moindre spits et les points déjà en place sont vraiment à contrôler. (à l'époque de l'ascension...)
Le rocher est meilleur que ce que l'on pourrait penser mais certains passages méritent que l'on marche sur des oeufs.
Attention il ne faut pas se fier aux cotations du topo en pensant faire une ballade de santé; il faut déjà avoir une bonne connaissance du TA et avoir un certains niveau en grimpe au risque de se mettre en danger.
A recommander donc; j'attends impatiemment vos avis.

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jak 19/05/2009 18:20

ok ça me dit mais plutôt samedi
à+
Jk

jak 18/05/2009 18:20

reprise bien teigneuse pour les grimpeurs
pour nous dimanche ce fut dans les écrins le dôme de neige (pour tof surtout)
et jeudi le Dolent
à+
Jk

fred dj 19/05/2009 13:20


Bravo à vous; ça enchaine dure en ce moment pour vous. Bravo.
Moi les skis sont à la cave pour le moment. Peut-être une dernière à l'Aiguille des Glaciers si ça te dit.
Aplus.