Via ferrata Yves Pollet Villard

Publié le par fred dj

Massif: Aravis
Style: Via ferrata
Altitude et orientation: 1800m à la sortie et orientation sud
Compagnon du jour: Gilbert
Difficultés: D+(via ferrata)
Intérêt(1à5): 3+ pour une via ferrata. (Pour le cadre et la sortie du surplomb; sinon on passe beaucoup de temps sur des sentes)


Gilbert un collègue de travail voulant se remettre tranquillement à la montagne après plusieurs années de jeûne me propose de faire un via ferrata pour avoir un contact avec le vide et le rocher sans l'engagement.
Je ne suis pas très fan des vias mais bon, après le boulot pour couper un peu, d'autant que celle des "aravis" se passe dans un cadre assez sympathique.
On va essayé de rentrer à temps pour voir la demis-finale Allemagne-Turquie. De toute façon des orages sont annoncés donc on ne va pas traîner...


On arrive pas bien à distinguer ce qui est marqué; mais ça résume les règles de sécurité, la difficulté décrite plus haut et pour finir un résumé de ce qui attend le via ferratiste.
 

La via longe cette falaise tout le long en ascendance. 

 

Et c'est parti pour Gilbert; nous voilà bien harnaché et le soleil est encore avec nous.
 

Mais en ce retournant on se demande quand même si ça va tenir.


Après 10 min d'approche le vrai départ des difficultés.
Un dernier rappel des règles de sécurité sur le panneau et un temps annoncé entre 03h30-04h00.

La première rampe. On attaque vraiment en douceur et pas trop loin du sol. Cela permet de se mettre doucement en confiance.

Très jolie vu sur les alpages pas loin du "Col des Aravis". Le temps a l'air de tenir.

Après une bonne mise en jambe on attaque la première partie raide je crois "Le Donjon des 2 niches".

Passage de "Aravis pass'relle".




"La dalle au lapiaz". Très jolies cannelures.

On a deux sorties possible:
* Une sortie cool si on a des enfants très jeunes ou en cas de fatigue "la sortie des aravis"; une petite sente qui contourne le surplomb.
* Passer le surplomb physique sur deux pas mais court.
Gilbert a choisi la sortie plus dur. Le voici à la sortie.

Le sentier de descente. On mettra 01h00 pour faire la via
Finalement la météo aura tenu; on avait le temps car je ne pense pas qu'il y est eu d'orage là-haut aujourd'huis.
On a du se trompé de chemin plus bas qui nous fera faire un détour pas très long.
Il faut le faire quand même avec le balisage.

Résumer:
Sympathique façon de terminer une journée.
Je trouve la via pas dur est très abordable pour la plupart des personnes. Ça n'est jamais vraiment physique si on fait abstraction du surplomb final non obligatoire. Quelques passages où l'on sent le vide. 
J'espère que cette fin de journée aura plus à gilbert qui m'a demandé d'attaquer plus dur le prochain coup; ce sera celle de "Thônes"...
Au fait l'Allemagne a gagné 3-2 (youppi) après un très jolie match et et une bonne équipe Turc.

Publié dans Via ferrata

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article