La Culaz

Publié le par Fred dj

Massif : Aravis.

Style : Couenne.

Altitude et orientation : 1550m et orientation sud-est.

Difficultés :

  • Voies de niveau 3 à 8a.
  • 10 minutes d'approche.
  • Les longueurs font entre 15m à 20/25m de hauteur.
  • L'équipement est assez bon mais certains premiers points sont placés très hauts, certaines voies sont exposées à cause de ça.
  • Bon rocher malheureusement patiné à plusieurs endroits.
  • Grande variété de niveau, le site est idéal tant pour s'initier que pour les grimpeurs confirmés.

Intérêt (1 à 5) : 3+. 

Quelques infos : Ici

Compagnons du jour : Valérie, Marielle, Muriel, Jack et Fredo.

Date de la sortie : 05 juillet 2021.

Le lundi s'annonce assez correct coté météo ; pour la grande voie c'est un peu juste à cause la pluie de la veille ; il a été décidé de venir grimper à la Culaz faire de la couenne, je pensais connaitre et ben non, ce sera une découverte... 

La Culaz

Nous voilà partis.

La Culaz

L'approche est minimale.

La Culaz

On observe puis on s'équipe.

La Culaz

Fredo dans les Bidochon ; 5c, quelques pas en dalle, l'ensemble est assez patiné.

La Culaz

Sympa le cadre.

La Culaz

L'histoire des Arcas Autres ; 6a, longueur peu soutenue avec une fissure pour commencer puis une traversée avec deux pas en dalle pas simple car humides aujourd'hui.

La Culaz

Fredo dans A R'Culer jusqu'à les Arbres ; 6c, malgré un nom particulier cette voie mérite le détour ; le début n'est pas trop soutenu ; ensuite il faut enchainer le passage d'un mur raide, puis deux bombés successifs dont un déversant, tout est une histoire de lecture, de placement ; il faut aussi un peu de force dans les doigts.

La Culaz

La même longueur ; être grand peut avantager à passer la partie surplombante. 

La Culaz

Fredo dans Des pates et des Rizs ; 6b, très belle longueur continue qui passe partiellement sur le bord de la cannelure avec toujours ce qu'il faut en prises, on peut louvoyer ou passer au plus raide, question de choix ; un surplomb à la sortie bien prisu si on regarde comme il faut.

La Culaz

La même longueur ; elle a été faite après avoir essayé Un Manigodin pas comme les Autres ; 6b, cette deuxième mérite un commentaire ; le pas du départ est très teigneux, il faut gnaquer une petite prise et tenir sur une toute petite prise de pied en attendant de pouvoir monter l'autre sur un meilleur appuis ; ensuite on choppe le trou et là on est haut et il faut mettre la dégaine sans possibilité de dégager une main avec toujours les pieds en dalle ; deux gros retours au sol sans bobo mais il faut gérer l'atterrissage...

Je trouve cette section particulièrement dangereuse et le crashpad peut se révéler très utile , n'en ayant pas ce fut deux boom et un abandon, il faut pas pousser quand même... dommage car le style est vraiment sympa.

Résumé :

Très belle découverte que ce site de couenne, tout ça dans l'ambiance agréable habituelle. Il faut s'habituer au fait que le premier point est haut dans certaines voies, à part ça le style d'escalade est vraiment intéressant malgré des passages patinés.

On reviendra c'est sur!!!

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article