Tête Pelouse (depuis les Confins) version 2009

Publié le par fred dj

Massif : Aravis.
Style : Ski alpinisme.
Difficultés : PD+; 2.3; 1100m de dénivelé.
Nivologie du jour(14/03/09) : 3/5; Risque de coulée venant des barres rocheuses qui dominent la combe; risque de plaques à vent au niveau du ressaut avant la sortie.
Altitude et orientation : 2537m et orientation nord-ouest.
Compagnon du jour : Laurent.
Intérêt(1à5) : 3+; la classique des classique et à juste titre; souvent bonne condition; très belle vue; grandes possibilités d'itinéraires voisins pour compléter la journée; prise de dénivelé efficace; malheureusement sur-fréquenté.

Laurent a quitté Paris momentanément pour venir se détendre dans les Alpes. Je lui ai proposé une soirée tranquille à Annecy et une journée de ski dans un des coins les plus classique de la région.
Laurent s'est laissé tenté par la combe du Grand-Crêt ne connaissant pas du tout le coin. La neige y est souvent très bonne et le cadre reposant...


C'est bien se que je pensais; le parking est complet; c'est pas aujourd'hui que l'on aura la combe à nous tout seul.
La journée a mal commencé. Un départ un peu tardif d'Annecy (09h15) nous contraindra à supporter les bouchons affreux des départs en station.
Déjà l'arrivée à Thônes fut compliqué. Dans un premier temps nous avons abandonné notre projet pour se diriger vers le Col du Marais et tenter Sulens. Malheureusement la neige n'est pas au rendez-vous ou du moins très haute en altitude.
Donc retour au projet initial et retour dans les bouchons. On sommes arrivés finalement à 11h15.

C'est partit pour les premières conversions; une petit couverture nuageuse s'est mise en place et rendu la température supportable.

La largeur de la pente permet à chacun de choisir un itinéraire différent et la neige qu'il recherche. L'exposition de la combe fait que celle-ci garde la neige poudreuse un bon moment.

La grotte au premier tiers de la pente. En fin de saison c'est à partir d'ici que l'on trouve la neige. 

La fréquentation des lieux a été finalement correct; les gens au parking s'étant répartis un peu partout.   
Pour faire sa trace, il ne fallait pas y compter.

Le Trou de la Mouche.

La pente sommitale.

Après une demi-heure Laurent m'a rejoint; nous avons terminé ensemble l'arête sommitale.

La Pointe Percée au fond; le Cervin des Aravis.

Moi-même au sommet.

Laurent se fait plaisir.
Le haut de la combe était en neige poudreuse traffolée; ensuite transfo ou croûtée et pour finir neige molle.
Les conditions ont été assez correct.

Une petite remontée marquera la fin de notre belle sortie.

Résumer :
Ce fut avec plaisir que je suis venu faire découvrir une des combes à Laurent. La neige était pas mauvaise du tout.
C'est d'ailleurs là que j'ai fait ma première sortie de ski de rando; depuis j'y suis revenu très régulièrement.
Le prochain coup se sera la face sud...
Topo et conditions sur :
http://www.camptocamp.org/outings/159124/fr/tete-pelouse-aravis-combe-de-grand-cret-depuis-les-confins

Publié dans Ski alpinisme

Commenter cet article