Aiguille du Belvédère: Voie normale

Publié le par Fred dj

Massif: Aiguilles Rouges.

Style: Randonnée alpine. 

Altitude et orientation: 2965m et orientation sud-ouest.

Difficultés:

  • 1100m de dénivelé depuis le téléphérique; 200m dans la voie.
  • PD-; escalade niveau 2 max; pente à 35° pour l'accès; crampons utiles selon la saison et les conditions.  
  • La partie haute est assez exposée et aérienne; corde et baudrier utiles. 
  • Itinéraire très fréquenté.

Compagne du jour: Daniele.

Intérêt (1 à 5): 4. (magnifique pour la vue et l'ambiance)

Date de la sortie: Eté 2003.

Topo: ici

Cette sortie a été faite avant la création du blog et même avant d'avoir un appareil photo numérique; les photos sont des argentiques qui ont été numérisé. Je ne me souviens plus des détails donc le résumé sera un peu vague...

Aiguille du Belvédère:  Voie normale

Nous avons choisi de faire l'approche depuis la gare d'arrivée du téléphérique; cela se fait aussi très bien depuis le Col des Montets; c'est plus long dans le deuxième cas.  

Aiguille du Belvédère:  Voie normale

Le panorama est très rapidement ouvert sur le massif du Mont-Blanc pile en face; on ne peut pas être mieux situé. 

De gauche à droite: Les Drus, les Grandes Jorasses, arêtes de Rochefort, Dent du Géant etc...

Aiguille du Belvédère:  Voie normale

En route pour le Col des Dards; on voit déjà le sommet.

Aiguille du Belvédère:  Voie normale

Le petit Glacier des Dards pas difficile à monter aujourd'hui.

Aiguille du Belvédère:  Voie normale

Petite pause lors de l'escalade sommitale.

Aiguille du Belvédère:  Voie normale

Daniele et moi-même au sommet.  

Aiguille du Belvédère:  Voie normale

Super panorama...

Aiguille du Belvédère:  Voie normale

Le Lac Blanc; point de vue idéal; notamment sur le bassin du Tour. Beaucoup de personnes s'arrêtent ici et font des siestes; l'endroit est très fréquenté à la haute saison.  

Résumé:

Nous voulions fouler avec Daniele cette fameuse Aiguille du Belvédère et nous n'avons pas été déçu. La vue est belle dés la sortie du téléphérique et ce jusqu'à la cime où le panorama mérite vraiment le détour. Au niveau difficultés, elles sont concentrées à la fin de l'itinéraire où la vigilance est de mise.   

Ce jolie sommet mérite sa bonne réputation.  

Commenter cet article