Lagginhorn: Arête ouest-sud-ouest (VN) 2/2

Publié le par Fred dj

Pour présenter un peu mon frangin, c'était un passionné, de tout ce qu'il entreprenait.

  • La montagne bien sur, il faisait beaucoup de randonnées souvent engagées et seul, il aimait la tranquillité; parfois il aimait aussi être accompagné de personnes simples pas prise de tête. Pendant les ballades il nous faisait profiter de ses nombreuses connaissances des points culminant, pas un seul ne lui échappait; excellente capacité de repérage. Il nous expliquait avec beaucoup de passion les phénomènes météorologiques en place ou à venir. Il aimait les animaux et prenait le temps de se mettre proche d'eux et de leur parler. Il intervenait sur Camptocamp sous le pseudo gulf stream et proposait plein de bonnes idées dont j'était très preneur; les derniers temps, c'est toujours moi qui l'appelais pour avoir des idées ou des infos sur les conditions. 
  • La photo; aucun beau paysage lui échappait, il était près à revenir faire la cime le lendemain même ou attendre des heures au sommet pour pouvoir profiter de la vue. Il a fini par me contaminer; lorsque je vois un cumulus qui me gâche la vue, je suis aussi colère que lui.
  • La mer; il était près à partir juste un week-end pour profiter de l'eau; il se baignait même lorsqu'il faisait froid. Il nous disait avec beaucoup de passion les avantages à profiter de cet élément. Il avait comme projet de s'en approcher, car de Sallanches ça faisait un peu trop loin; son objectif était de vivre à Gap, de manière à profiter de ces deux passions.
  • La musculation; c'était un véritable athlète, il ne fallait même pas que je songe faire un bras de fer avec lui; même à deux mains.

Il aimait aussi beaucoup d'autres choses et malgré son coté solitaire en montagne, il appréciait les moments en famille et avec ses amis, faire de nouvelles rencontres etc...

Pour résumer c'était un passionné qui lorsqu'il avait une idée en tête ne l'avais pas ailleurs; rien ne pouvait le faire changer d'avis, c'est aussi pour ça aujourd'hui que je suis particulièrement triste; mais je me dois de respecter ses choix...

 

Lagginhorn: Arête ouest-sud-ouest (VN) 2/2
Lagginhorn: Arête ouest-sud-ouest (VN) 2/2

Notre arrivée au sommet.

Lagginhorn: Arête ouest-sud-ouest (VN) 2/2Lagginhorn: Arête ouest-sud-ouest (VN) 2/2

Kévin et moi-même au sommet.

Lagginhorn: Arête ouest-sud-ouest (VN) 2/2

Du sommet toujours, l'itinéraire de descente que Kévin a certainement emprunté, l'arête neigeuse qui m'a séparé de lui.

Panorama sommital; une vue à couper le souffle sur les impressionnants 4000m de la région.

Lagginhorn: Arête ouest-sud-ouest (VN) 2/2

A partir d'ici, je termine ce que Kévin a commencé; la faune locale, je me demande où ils peuvent bien trouver à manger; on est au moins à 3500m d'altitude.

Lagginhorn: Arête ouest-sud-ouest (VN) 2/2

Descente de la dalle au retour.

Lagginhorn: Arête ouest-sud-ouest (VN) 2/2

Pour la descente du glacier, on a mit les crampons pour plus de confort.

Lagginhorn: Arête ouest-sud-ouest (VN) 2/2Lagginhorn: Arête ouest-sud-ouest (VN) 2/2

Pont de neige et crevasse.

Lagginhorn: Arête ouest-sud-ouest (VN) 2/2

A l'aller, on c'est un peu planté et descendu trop bas pour rejoindre la voie normale qui arrive du refuge; on retour on a emprunter le bon itinéraire qui arrive sur la piste à environ 100m de dénivelé sous la benne. Plusieurs passages sont équipés d'un câble ou de poignées d'aide.

Lagginhorn: Arête ouest-sud-ouest (VN) 2/2

Super coin pour boire un coup au retour, malheureusement ils ne prennent pas la carte...

Lagginhorn: Arête ouest-sud-ouest (VN) 2/2

Une dernière photo du sommet depuis Kreuzboden; l'intermédiaire de la benne.

Lagginhorn: Arête ouest-sud-ouest (VN) 2/2

Je termine définitivement ce que Kévin n'a pas fini; c'est le message qu'il devait m'envoyer de retour à Saas Grund, ce message que je n'ai jamais eu; à la place j'ai juste eu droit à son répondeur. Même si ça ne change rien au drame, j'ai l'impression d'avoir ramené sa mémoire avec moi. Je ne peux encore pas faire une phrase d'adieu et je ne l'a ferais certainement jamais. J'en reste là avec l'une des personnes que j'ai le plus aimé de mon existence...

Publié dans Alpinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicolaus 28/08/2017 10:54

Bonjour Fred,
Au hasard de lecture de divers blogs et articles de randos, je découvre le bel hommage que tu as fait à ton frère tristement disparu.
Toute ma sympathie, bon courage à toi et votre famille.
Nicolaus

Fred dj 28/08/2017 11:21

Merci beaucoup; ça fait un an maintenant et ça va mieux, mais c'est une épreuve que je ne souhaite à personne. En tout cas il est mort en faisant ce qu'il aimait dans un coin qu'il appréciait. La montagne reste belle malgré tout. Bonne continuation à toi.

PMT 27/09/2016 15:14

Salut Fred, je viens de lire ce post sur ton blog.
Je tiens à te témoigner de toute ma sympathie et tout mon soutien dans ce moment difficile.
Amitiés.
PM

Fred dj 28/09/2016 09:45

Salut PM, merci pour le message; je crois comprendre que tu passe aussi par une phase difficile dans ce domaine; moi ça va un peu mieux, c'est vrai qu'il faut du temps et comprendre que notre passion dévorante provoque aussi ce type de drame. Pas facile mais c'est comme ça...

Jack 12/09/2016 11:10

Salut Fred
Très bel hommage à ton frère Kévin
et suis très touché que tu m'aies choisi pour cette randonnée-recueuillement
à bientôt dans nos montagnes pour d'autres aventures

Fred dj 28/09/2016 09:46

Merci Jack pour ta présence et d'avoir accepté de m'accompagner dans cette démarche; vraiment merci.