Charmant Som: Depuis l'Oratoire (1/2)

Publié le par Fred dj

Massif: Chartreuse.

Style: Randonnée pédestre.

Altitude et orientation: 1867m et orientation sud.

Difficultés:

- 275m de dénivelé.

Compagnons du jour: Allan et Vanessa.

Intérêt (1 à 5): 4-.

Date de la sortie: 17 mai 2016.

Topo: ici et .

Pour varier, j'ai proposé à ma famille de changer complètement de coin et d'aller découvrir le massif de la Chartreuse. Le Charmant Som est un sommet tout choisi pour une randonnée familiale; les sentiers ne sont pas raides et le dénivelé très raisonnable...

Première partie: De l'Oratoire aux Chalets du Charmant Som.

Charmant Som: Depuis l'Oratoire (1/2)

L'Oratoire qui marque le début de la randonnée.

Charmant Som: Depuis l'Oratoire (1/2)

La route d'accès et le sommet vu du départ; il y a la possibilité de raccourcir encore en allant en voiture jusqu'aux Chalets du Charmant Som; c'est un peu dommage même si c'est vrai que la partie routière n'est pas très agréable à pied.

Charmant Som: Depuis l'Oratoire (1/2)

Dommage que la route ne soit pas un simple chemin jeepable.

Charmant Som: Depuis l'Oratoire (1/2)

Les champs étaient pleins de jonquilles; les gelées nocturnes ont un peu flétrie les fleurs mais elles restent très belles malgré tout.

Deuxième partie: Des Chalets du Charmant Som au sommet.

Charmant Som: Depuis l'Oratoire (1/2)

Bien indiqué...

Charmant Som: Depuis l'Oratoire (1/2)

Après une bonne pause pique-nique aux chalets nous reprenons le cours de l'ascension.

Charmant Som: Depuis l'Oratoire (1/2)

Nous avons décidé de monter par l'arête sud (ci-dessus) et descendre par la combe sud-ouest.

Charmant Som: Depuis l'Oratoire (1/2)

Allan commence à prendre son rythme en montagne. Il a régulièrement dépassé d'autres randonneurs (un petit esprit de compète...) puis des pauses pour récupérer son souffle...

Charmant Som: Depuis l'Oratoire (1/2)

Petit passage technique d'un névé; juste pour le fun; évitable.

A suivre: la suite de l'ascension , le sommet, une vidéo et la descente...

Suite: ici.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article