Pointe de Chaurionde (Depuis Seythenex)

Publié le par fred dj

Massif: Bauges.

Style: Randonnée pédestre hivernale.

Altitude et orientation: 2173m et orientation nord-ouest.

Difficultés:

- 1033m de dénivelé.

- Arête sommitale aérienne par endroit; plus délicate si enneigée.

Compagnon du jour: Seul.

Intérêt (1 à 5): 3+.

Date de la sortie: 24 décembre 2014.

 

Après un déménagement éprouvant, une fois bien installé, il était temps de se changer les idées. C'est très difficile de trouver un itinéraire original vu le nombre d'année que j'écume les massifs autour d'Annecy. Pour faire des ballades inconnues il faut faire des kms en voiture et franchement je n'était pas motivé aujourd'hui.

J'ai finalement opté pour ce sommet que je connais bien grâce notamment à "la traversée Chaurionde>>>Sambuy" un itinéraire très valable. Je n'ai pas le souvenir d'être partie de "Seythenex" pour atteindre la cime. Ce sera donc l'objectif du jour...

Pointe de Chaurionde (Depuis Seythenex)

Le "Mont Charvin" et l'enfilade "Charvin>Mandallaz>Etale".

Pointe de Chaurionde (Depuis Seythenex)

Le "Banc de la Linguale" bien sec.

Pointe de Chaurionde (Depuis Seythenex)

Le froid est bien présent par contre; les chemins commencent à geler.

Pointe de Chaurionde (Depuis Seythenex)

Petite pause contemplative aux "Chalets de l'aulp" sur "l'Arcaloz".

Pointe de Chaurionde (Depuis Seythenex)

L'objectif est en vue.

Pointe de Chaurionde (Depuis Seythenex)Pointe de Chaurionde (Depuis Seythenex)

A gauche, le croisement qui permet de descendre au "Col d'Orgeval" puis au "Vallon de St-Ruph". A droite "L'Arcaloz".

Pointe de Chaurionde (Depuis Seythenex)

Du pied de l'arête; jolie vue sur le "Massif de la Lauzière".

Pointe de Chaurionde (Depuis Seythenex)Pointe de Chaurionde (Depuis Seythenex)

L'arête sommitale puis les derniers mètres menant au point culminant.

Pointe de Chaurionde (Depuis Seythenex)

Le sommet.

Pointe de Chaurionde (Depuis Seythenex)

Jolie sculpture au niveau des "Chalets de l'Aulp".

Résumé:

Ca fait du bien de sortir en montagne après un éprouvant mais utile déménagement. La neige était à peine présente sur le parcours mais suffisante pour transformer radicalement le cadre. Les conditions sont moyennes, car le manque de neige et son coté carton ou béton rend la progression moins agréable. Les difficultés sont concentrés au niveau de l'arête sommitale qui présente un ou deux petits passages aériens rendus plus délicats avec cette neige parfois verglacée.

A part ça j'ai eu cette chance d'être seul en montagne, vraiment seul; le cadre très agréable m'a bien changé les idées.

A refaire cet hivers en ski.

Topo et conditions.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article