Tête à Turpin: Voie Desmaison 1/2

Publié le par fred dj

Massif: Aravis.

Style: Escalade; grande voie terrain d'aventure.

Difficultés:

  • 900m de dénivelé; 280m dans la voie.
  • ED-; 6b; 6 a oblig; A1+ (artif)
  • Voie TA engagée, une bonne expérience est recommandée et avoir un minimum la caisse en grimpe.
  • L'approche est délicate pour plusieurs points: Sérieuse recherche d'itinéraire à cause de l'évolution dans une forêt dense et la fin délicate car un peu exposée.
  • Les vires de retour sont très exposées au dessus de grandes barres rocheuses.

Altitude et orientation: 1541m et orientation sud. 

Compagnon du jour: Pascal.

Intérêt (1 à 5): 4. (escalade traditionnelle; esthétique de la face; bon rocher à partir de la troisième longueur; quelques passages herbeux gâchent le plaisir.

Date de la sortie: 31 mai 2009.

Topo: ici.

Cette fois c'est dans une voie plus sérieuse que l'on a l'intention d'évoluer. Nous avons choisi la Tête à Turpin très visible depuis la nationale qui va à Thônes. Tout grimpeur est attiré au moins visuellement par cette grande face.
Personnellement cela faisait un moment que j'avais envie d'aller découvrir le site. Au départ c'est la voie Salutation au Soleil que je voulais faire; mais finalement c'est dans cette magnifique voie historique que l'on va évoluer aujourd'hui.
Seulement est ce que je suis suffisamment entraîné pour aller là-haut???

Tête à Turpin: Voie Desmaison 1/2

La fameuse face. La voie est finie au niveau de la vire. Si la forme est au rendez-vous, on peut finir par les 3 dernières longueurs de Salutation au dessus de celle-ci; on va voir...

Tête à Turpin: Voie Desmaison 1/2

Déjà l'approche; c'est quelque chose. En effet il faut chercher son itinéraire et batailler contre les branches; une bonne tronçonneuse ne serait pas du luxe... 

Tête à Turpin: Voie Desmaison 1/2

Après avoir passé un moment dans la jungle; on arrive sur cette vire après être passé par une pente herbeuse raide équipée d'une corde. 

Tête à Turpin: Voie Desmaison 1/2

C'est partit  pour 10 longueurs. La quincaillerie abondante que l'on a apporté ne sera pas du luxe. Cette première longueur commence par un dièdre en 6a avec des passages herbeux. 

Tête à Turpin: Voie Desmaison 1/2

Voilà le style d'équipement que l'on trouve dans la voie.

 

Tête à Turpin: Voie Desmaison 1/2

Le crux de la voie Salutation au Soleil. 

Tête à Turpin: Voie Desmaison 1/2

Ensuite c'est une longueur mixte herbeuse rocheuse délicate (4+) qu'il faut négocier. Les protections ne sont pas évidentes à mettre. Cette longueur a l'avantage de préparer les grimpeurs à la suite. Si on est limite déjà ici; il vaut mieux tirer un rappel et descendre. Sinon pour ceux qui apprécient; il n'y a cas se faire plaisir et découvrir le bon rocher. 

Tête à Turpin: Voie Desmaison 1/2

La longueur suivante (4) propose une jolie traversée sur un bon rocher avec tout ce qu'il faut en prises de pieds.

Tête à Turpin: Voie Desmaison 1/2

Pascal dans L4. (6a)
Très belle longueur avec des pas en dalle dans un bon rocher.

Tête à Turpin: Voie Desmaison 1/2

Très belle vue sur la vallée de Thône. On aura malheureusement pas pu profiter du calme; une course de voiture se déroulait juste dans un village en contre-bas.

Tête à Turpin: Voie Desmaison 1/2

Pascal dans L5. (6b)
Très belle longueur aussi; l'escalade en libre est possible tout le long. 

A suivre, la suite de la voie et la descente...  

Suite: ici.

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

unCplus 03/06/2009 11:21

Ce qui fait la différence entre les voies c'est la taille et l'éloignement des prises, les types de mouvements, la continuité de l'effort. Le devers, oui certainement pour des cotations plus élevées mais je n'y suis pas allé.
C'est une escalade à doigts, continue et technique.
Je te conseille vivement d'y tirer des longueurs le jour où tu montes à Paris.
Avec toute mon amitié.
Pierre-Michael

unCplus 02/06/2009 09:59

Tout simplement magnifique ! Sincèrement. Bravo à Pascal et à toi Fred.

fred dj 02/06/2009 21:22


Merci pour ton commentaire.
J'ai vu sur ton blog ta sortie à Paris sur le viaduc. Il faudra que je test ça avec un copain qui habite Paris.
C'est assez original comme grimpe. Ce qui fait la différence de cotations, c'est les prises ou le coté de plus en plus deversant? Aplus.
ps: Tu as l'intention de succeder à Alain robert?