Via ferrata de la Prise de la Bastille

Publié le par fred dj

Massif: Chartreuse.

Style: Via-ferrata.

Altitude et orientation: 498m et orientation sud-ouest.

Difficultés:

-Première partie: D; premier mur raide et passage d'un pont de singe aérien.

-Deuxième partie: TD; variante facile D; Athlétique mais pas aérien à part la sortie.

- 270m de dénivelé au total.

- Approche extrêmement courte.

- Le rocher est souvent patiné; c'est parfois gênant.

Compagnon du jour: Hervé.

Intérêt (1à5): 4-.

 

On vient de terminer une via-ferrata dans le coeur de la chartreuse et on a pas l'intention d'en rester là. On se dirige donc tranquillement vers Grenoble pour finir la journée en plein centre ville pour prendre d'assaut la bastille. La météo est bien mauvaise à notre arrivé; il pleut fort. Cela ne va pas nous démotiver. C'est partie...

 

via ferrata (prise de la bastille 1)

Vue du parking, on distingue le haut de l'itinéraire.

via ferrata (prise de la bastille) 3

La via attaque par un mur raide d'entrée; les premières marches du rocher sont très patinées.

via ferrata (prise de la bastille) 4

Ambiance urbaine...

via ferrata (prise de la bastille) 5

Le pont de singe aérien et glissant avec la pluie. Brrr...

via ferrata (prise de la bastille) 6

Passage d'une passerelle pour rejoindre l'autre versant de la Bastille.

via ferrata (prise de la bastille) 7

Et une petite dalle couchée pour finir tranquillement la première partie.

via ferrata (prise de la bastille) 8

La deuxième partie est bien plus athlétique; tout en dévers mais pas trop aérienne à part quelques courts passages. Plusieurs réchappes plus faciles sont possibles.

via ferrata (prise de la bastille) 9

Hervé sort sur une des premiers rempart de la bastille.

via ferrata (prise de la bastille) 10

Et voilà; on va attaquer l'ennemie sans s'être fait découvert. 

via ferrata (prise de la bastille) 11

Après un rude combat; on se repose en profitant de la vue sur notre nouveau royaume.

via ferrata (prise de la bastille) 12

La descente est amusante dans le parc avec une multitude de chemins qui mènent tous à la ville. On peut choisir des tunnels, des sentes boisées, des escaliers en colimaçon. Toutes ces possibilités se croisent et se re-croisent à nouveau. C'est marrant.

Résumé:

Je craignais d'être déçu à cause de l'ambiance citadine; mais en fait cette via est pas mal du tout. On parcourt des endroits variés et les difficultés sont quand même bien présentes. L'ambiance est parfois aérienne et la fin athlétique. La sortie dans le fort est intéressante et la vue sur Grenoble du sommet, unique.

La ville en arrière plan ne gène pas lorsque l'on est préparé; il faut en profité comme une attraction lorsque l'on est de passage dans le coin.

Topo ici et 

Publié dans Via ferrata

Commenter cet article