Tour de l'Homme (No Raffaran)

Publié le par fred dj

Massif: Belledonne.

Style: Grande voie sportive.

Altitude et orientation: 1750m et orientation sud.

Difficultés: TD-; 6a+; 5c oblig; 280m d'escalade; voie bien équipée.

Compagnon du jour: Christophe.

Intérêt (1à5): 4-. (voie très intéressante dans ce niveau de difficulté, l'une des plus belles du site pour moi)

Après la longue voie de la veille, on s'est fixé un objectif plus court pour se reposer un peu. On a fixé notre choix sur le site de la Tour de l'Homme.

Connaissant largement le coin tout les deux on a choisi l'itinéraire No Raffaran qui  est réputé très jolie par la majorité des grimpeurs qui l'ont parcouru. On va donc aller voir ça par nous même...

P8110070

C'est donc parti pour un nouveau tour. J'ai eu un peu la hantise de savoir comment allaient réagir mes pieds encore tout douloureux de la course de la veille. Mes chaussons ne sont pas assez confortables pour les grandes distances et la courte nuit n'a pas suffit à "guérir" les points sensibles.

P8110071

Plein soleil sur le Tour de l'Homme. Le site propose un grand choix de voies pour un peu tout les niveaux.

P8110073

Christophe dans L2 (6a). L'ambiance est aérienne dés la première longueur. Il faut un peu s'habituer au style de grimpe au début, mais dés que l'on est pris dedans, ce n'est que du bonheur.

Cette longueur justement propose une escalade verticale avec de bonnes réglettes crochetantes.

P8110074

On a vu passer un ou deux gros blocs des grimpeurs au dessus de nous. Le rocher est bon mais dés que l'on sort un peu de la voie, on prend le risque d'arracher des grosses prises.

P8110076

Tout au long de l'escalade, on a une vue plongeante sur la vallée qui nous a mené et nous mènera encore vers de belles aventures dans les Ecrins.

P8110078

Christophe dans L5. (6a+)

Certainement la longueur la plus aérienne de la voie. On attaque par un dièdre qui a tendance à nous pousser le cul vers le vide. Il s'en suit un mur surplombant avec tout ce qu'il faut en prises si on prend le temps de lire le rocher.

P8110082

L'avant dernière longueur (5c) propose une succession de belles fissures verticales à gravir.

P8110083

Puis Christophe en termine avec la voie avec ce pilier coté en 5c pas très soutenue mais avec un dernier bon pas dans un dièdre.

P8110085

Et voilà le sommet où on a pu enlever les chaussons qui nous ont fait tant souffrir. Du coup on a été un peu long pour sortir la voie (04h45) mais ça nous a permit d'en profiter et de travailler d'autres placements afin d'économiser les pointes très douloureuses.

Résumer:

No Raffaran est une voie magnifique qui mérite absolument une visite. Le rocher est bon, l'escalade variée et intéressante et une ambiance aérienne toute l'ascension.

Certaines prises ont été collé au cica mais ça permet au moins d'avoir un itinéraire homogène dans le 6a.

Bravo à Jean Michel Cambon pour cette belle voie.

Topo et conditions.

Publié dans escalade

Commenter cet article

unCplus à vue de nez !!! 14/08/2010 21:15


Je ne manquerai pas de te donner les infos !
bon w-e


fred dj 20/08/2010 10:52



Ok merci.



unCplus à vue de nez !!! 14/08/2010 16:06


Du coup on y va pas à cause de la météo à l'Etale.
Je peux pas t'en dire plus car j'en sais pas plus. Ce que je sais c'est que ça fait 19 longueurs et c'est 6a max.


fred dj 14/08/2010 18:06



Tant pis; ce n'est que partie remise je suppose.


Quand vous aurez fait votre voie, tiens moi au courant pour me dire comment c'est.


A bientôt.



unCplus à vue de nez !!! 13/08/2010 15:20


Chouette escalade également.
Dimanche si la météo est on va faire la plus longue voie des Aravis à l'Etale avec Gino.


fred dj 14/08/2010 11:29



Je te conseil d'aller d'écouvrir le site des Rochers de l'Homme; ça devrait vous plaire à tout les 2 avec Gino si vous avez l'occasion d'y aller.


Elle m'interesse cette voie à l'Etale, c'est laquelle


Bonne grimpe en touts cas.