Spécial Terminator

Publié le par fred dj

Style: Science-Fiction, Action, Fantastique.spécial terminator

Public: A partir de 12 ans.

Intérêt (1à5): 5- pour l'ensemble de la saga.











C'est avec un immense plaisir que j'attaque la chronique de ce spécial Terminator qui va se dérouler en 4 épisodes.
Cette saga a fait connaître deux grandes personnalités du cinéma; à savoir James Cameron et Arnold Scharzenegger.
La plupart des épisodes méritent leur place à la porte des chefs d'oeuvres. En tout cas certains d'entre eux ont été une véritable révolution technologique en matière d'effets spéciaux.
Le public a répondu présent et même largement pour le deuxième épisode qui fait toujours partie des films les plus rentables de l'histoire du cinéma.
Plusieurs réalisateurs se sont attaqués au phénomène avec en général une grande réussite jusqu'au dernier épisode sortie il n'y a pas longtemps qui réserve lui aussi de bonnes surprises...


terminator affiche Style: Science-fiction, Action, Fantastique.

 Public: A partir de 12 ans.

 Réalisation:James Cameron.

 Acteurs principaux:Arnold Schwarzenegger, Linda Hamilton.

 Durée: 01h48.

 Intérêt (1à5): 4+.




Histoire:
Dans les années 2020 Skynet une intelligence artificiel essaie désespérément de détruire toute trace de l'humanité qui a survécu à un holocauste nucléaire. Celui-ci en ai d'ailleurs à l'origine.
Il n'avait pas prévue qu'un groupe de résistants allait lui poser autant de problème. Le chef de la résistance se prénomme John Connor.
Il va envoyer dans le passé un robot recouvert de chaire humaine ( Schwarzenegger) pour tuer la mère du futur résistant avant même qu'il naisse. John va envoyer lui aussi une personne pour protéger sa future mère. Cette personne aura une incidence sur le futur.
Une traque sans merci va commencer pour finir dans une usine...


Commentaire:
Terminator a été le premier opus d'une des sages les plus rentables de l'histoire du cinéma. Ce premier épisode est sortie en 1984.
En plus de l'histoire décrit ci-dessus, le film inciste sur trois thèmes à savoir le voyage dans le temps, la possibilité de voir un jour apparaître la suprématie des machines sur les humain et enfin l'angoisse persistante à d'un possible holocauste nucléaire.Il faut savoir qu'à la période où a été tourné le films, le monde était en pleine guerre froide.
Quoi qu'il en soi, ce film a connu un succès inattendu et pour cause...


terminator scénario


Le scénario (4/5) parait assez banale lorsqu'on lit le résumé mais finalement riche, l'histoire qui se révèle de plus en plus passionnante au fur et à mesure que l'on avance dans la saga.
Le film offre un suspens prenant à travers les poursuites. On croit à chaque fois que Sahra Connor réussi à s'éloigner de son poursuivant mais celui-ci fini toujours par la retrouver. On a aussi quelques rebondissements.
Le texte qui est donné aux comédiens n'est pas très fournie, mais le peu qu'ils disent est efficace  à commencer par le célèbre: "I am going to come back". (je vais revenir!!!) de scharzenegger.
Ce premier épisode pourrait suffire à lui-même mais de nombreuses anecdotes prouve qu'une suite était prévue si ce premier opus avait les grâces du public.



terminator jeu d'acteur


Le jeu d'acteur (4/5) est porté par la prestation de Schwarzenegger très effrayant dans son rôle de robot tueur. Il n'a pas beaucoup de texte mais par sa présence et les traits de son visages, il retranscrit très bien l'ambiance froide et dur du film.
Linda Hamilton s'est fait connaître essentiellement grâce aux deux terminator; à coté de ça, elle a tourné surtout dans des petits films à par peut être le Pic de Dante un peu plus connu. Dans ce premier opus, elle a un rôle assez féminin mais rapidement son personnage va évoluer...
A noter aussi un petit rôle pour Lance Henriksen. ( saga Alien, Chasse à l'homme, L'Etoffe des héros...)



terminator réalisation

La réalisation (4/5) propose une ambiance lourde et froide tout au long du film.
C'est James Cameron (Titanic, Avatar, Abyss, Aliens le retour...) qui a lancé la saga. Le film a été récompensé par le grand prix au Festival d'Avoriaz  en 1985.(festival consacré à l'époque au cinéma fantastique)

Les effets même si ils ont bien vieilli pour certains restent très corrects pour un film de l'époque. A noter le bon travail des maquilleurs qui ont transformé Schwarzi lorsqu'il se blesse et que ses plaies laissent apparaître son squelette métallique.

Un grand travail a été fait sur l'ambiance générale. On a beaucoup de suspens et certains moments font presque penser que l'on se trouve dans un film d'horreur. Le film ne dépasse jamais la limite pour rester dans un style fantastique d'anticipation.
Au niveau ambiance on fait aussi un retour dans les bonnes vielles années 80 à travers les musiques et les tenues vestimentaires d'époque.





Résumer:
Excellent film qui mérite sa place dans les grands classiques de l'histoire du cinéma. Ce premier opus est une très bonne introduction aux suites qui vont suivre. Pour moi c'est le meilleur film de la saga à égalité avec le deuxième qui a d'autres qualités.
On peut reprocher malgré tout le fait que certains effets ont vieilli. On est limite dans la série Z des fois, mais ça se pardonne largement car c'est rare mais surtout c'est comblé par tout ce qui est autour. Le scénario est novateur, l'ambiance générale très prenante sans oublier le jeu d'acteur de Scharzenegger très impressionnant en robot tueur.
Et puis je ne peux m'empêcher d'être en admiration devant cette montagne de muscle qui a largement tapissé les murs de ma chambre lors de mon adolescence.

Bande annonce (en VO):



Les 20 premières minutes du film: (à partir de 12 ans)





Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mat Castle 10/03/2010 14:23


énorme film, le meilleur de la sage et de trés trés loin (avec le recul le 2 est un trés bon film mais le t800 qui fait la nounou,ça ne passe plus aujourdhui pour moi) me sui posé mille fois la
question quand j'étais ado comme reese peut étre le pére de connors alors que c'est ce dernier qui l'envoie dans le passé, on m'a dit que c'était une histoire de dimension paralléle ect.. ça se
vaut...en tout cas vu le budget ricici cameron a fait de l' excellent boulot, un musT ou comment combiner sf et action..


fred dj 11/03/2010 11:04



Tout à fait d'accord; pendant des années j'ai mit sur un piedestal le numéro deux mais effectivement avec le recul, il y a des défauts assez pénible mais largement caché par des qualités
exceptionnels. Je vais bientôt m'attaquer à la chronique du deuxième.
Terminator a une ambiance unique que je n'ai jamais retrouvé ensuite.