Spécial requins Tueurs + Les Dents de la Mer

Publié le par fred dj

Style: Dvd, Épouvante, Action, Aventure.spécial requin

Public: A partir de 12 ans.

Intérêt (1à5): 4+ pour l'ensemble.















Au cinéma, dans le monde de l'angoisse et du suspens, les animaux ont une grande place.
Dans ce spécial, je vais m'intérresser  à ce gros mammifère qui se ballade le long de plusieurs côtes du monde. Le requin est à l'origine de nombreuses légendes plus ou moins proches de la réalité.
Quoi qu'il en soi, le 7ème art a largement abordé ce thème. Un nombre incroyable de film a été réalisé. Malheureusement, très peu de longs métrages méritent que l'on s'arrête dessus. C'est pourquoi, contrairement à d'habitude, il y aura seulement 3 chapitres qui parleront de 3 films très différents mais qui présentent un intérêt.
L'un des trois est un chef d'oeuvre; c'est par celui-ci que je vais commencer....



les dents de la mer affiche Style:Dvd, Epouvante, Aventure, Action

 Public: A partir de 12 ans.

 Réalisation:Steven Spielberg.

 Acteurs principaux: Roy Scheider, Robert Shaw.

 Durée: 02h04.

 Intérêt (1à5): 5. (chef d'oeuvre)






Histoire:
Au début de la saison estivale, une jeune femme est retrouvé morte sur une des plages de l'île d'Amity.
Le nouveau chef de la police va rapidement en déduire qu'elle a été attaqué par un requin. Il décide de prendre des mesures radicales pour protéger la population en fermant les plages. Il va se retrouver confronter à l'austérité des commerçants et de la mairie qui ne veut pas croire à une attaque de requin; surtout à cette période d'affluence touristique très fructueuse.
Mais après plusieurs autres décès, le maire va se décider enfin de fermer les plages et de faire appel à un scientifique spécialiste des squales et un pécheur pour venir en aide au policier afin de chasser le prédateur...


Commentaire:
Je commence la chronique de ce requins tueur avec le meilleur film dans le genre.
Les dents de la mer est sorti en salle juste avant l'été 1975. Le succès fut au rendez vous et fit découvrir au monde du cinéma le grand Steven Spielberg. (j'insisterais un peu sur sa carrière plus bas...)
Le film a fait l'objet de 4 suites qui ne méritent pas que l'on s'y arrête. Ces films sont plus ou moins intéressant dont un tourné en technologie 3D.
Plusieurs autres films jusqu'à nos jours se sont emparés du mythe mais jamais sans atteindre la cheville de ce chef d'oeuvre...


les dents de la mer scénario


Le scénario (5/5) est passionnant et immersif. Au début le film fait travailler notre imagination sans trop nous montrer le requin. Plus l'histoire avance, plus on découvre l'animal et "son intelligence" puis pour finir, une confrontation dur du chasseur chassé qui ne cesse de s'inverser.

Ensuite, on a toute une partie sur les intérêts qui opposent les uns et les autres. D'un coté le policier veut tout faire pour protéger la population et de l'autre les commerçants qui pensent avant tout à leurs porte-feuilles en refusant de croire toute relation entre les décès et la possibilité qu'un requin rode le bord de leurs cotes.

Les scènes de dialogues sont exceptionnelles; a commencer par les répliques que s'envoient les comédiens tout le long du film. Le film atteint son paroxysme dans ce domaine, à la fin du film, au moment où sont réunis: le policier, la chasseur et le scientifique où les trois personnages se répondent sans jamais être à court d'arguments ou d'anecdotes.

les dents de la mer jeu d'acteur


Le jeu d'acteur (5/5) complète très bien le scénario.
On retrouve tout les profils de personnalités et chacun très à l'aise dans son personnage.
Roy Scheider (qui en ai l'interprète principal dans le rôle du chef Brody) a connu une carrière très moyenne. Il a tournée dans beaucoup de série B d'action. Dans Jaws il joue bien le policier de la ville très sécuritaire très mal à l'aise dans cet univers dur.
Robert Schaw est pour moi l'élément moteur du film. Il est très crédible en tant que vieux pécheur plein d'expérience dont la personnalité est presque à l'image des requins qu'il chasse. Il n'est jamais à cours de répliques et montre un style dur mais qui laisse très rarement transparaître un coté humain.
Richard Dreyfuss aussi est intéressant dans son rôle de scientifique. On a l'impression de voir un gars perdu qui vient de la ville mais qui se révèle avoir une grande expérience et une grande adaptation en fonction des évènements.

les dents de la mer réalisation


La réalisation (5/5) a révélé l'un des meilleurs metteurs en scène d'Hollywood.
Steven Spielberg s'est fait connaître avec le très bon Duel puis on lui doit des films comme: Indiana Jones, la liste de Schindler, E.T, Jurassic Park...
Concernant Jaws il a obtenu deux récompenses: le Golden Globe du meilleur film dramatique et celui du meilleur réalisateur.
Les effets spéciaux sont très bons pour l'époque. Le requin mécanique (que l'on découvre en gros plan assez tard dans le film) fait réel . Il a une taille normale. Lors des suites qui se sont succédées, les requins sont devenus énormes et leur façon de se mouvoir faisait vraiment faut. Là tout le long du film on croit voir un vrai requin ce qui rend l'histoire réaliste donc encore plus angoissante.
Les décors sont magnifiques et très immersif. On est un peu comme un touriste au début du film puis on devient un pécheur aux cotés des héros.
Bien sur je ne pouvais oublier de parler du très célèbre thème musical qui a participé largement au succès du film. La mélodie apparaît en même temps que le requin et suit le rythme de nage du squale.


Thème musical:

 



Résumer:
Les Dents de la mer est un film plein de qualité. Tout est bon de la première à la dernière minute. L'histoire; le jeu d'acteur et la réalisation immerge le spectateur dans cette île d'Amity pendant deux heures avec un requin qui veut nous croquer.
C'est certainement l'un des films que j'ai le plus regardé. Je ne me lasse jamais de le revoir.
Je commence à connaître les répliques par coeur; je les trouve toujours aussi excellentes.
Jaws est certainement l'un des meilleurs films de tout les temps; reste et restera tout en haut pendant encore longtemps face à ses concurrents.

La bande annonce vostfr:



Le making of:

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mat Castle 08/02/2010 15:40


énorme film, le requin avec ses yeus de bille m'a longtemps traumatisé le fait qu'il s'appelle bruce aussi (ah,ah!!) tu sais (pour le cassage du mythe) l'apparition tardive et épisodique du monstre
c'est parsqu'il avait un sérieux probléme de démarrage et était truffé de bugs (comme bruce k!) et a failli méme couler si je me souviens bien...


fred dj 08/02/2010 22:56


Oui c'est vrai; j'ai lu les mésaventures Spielberg. Il s'en ai bien sorti finalement.


christophe mugnier pollet 31/01/2010 22:08


Salut Fred, j'espère que tu vas bien. J'ai pas eu le temps d'appeller. Je pourrais pas pour la cascade...(famille...) A bientôt. christophe.


fred dj 01/02/2010 18:24


Ca va pas mal et toi aussi apparement; tu enchaine les gros dénivelés.
Dommage pour la cascade; une prochaine fois. On pensera à toi.


Bruce Kraft 29/01/2010 08:23


J'ai adoré le premier épisode!!

Pour info: le requin en plastique utilisé était surnommé "Bruce" par l'équipe technique...voilà, c'était juste pour dire ça!!!Mdr!!


fred dj 01/02/2010 18:22


Seulement le premier était excellent, les autres distrayant.

Pour le nom du requin; c'est à cause de ça que tu as été chez le dentiste dernièrement.
Aller j'arrête mes bétises.