Sixt Fer à Cheval; Bout du monde (Cascade de la Buvette)

Publié le par fred dj

Massif: Chablais.

Style: Cascade de glace.

Difficultés: D+; grade 4+; 150m pour les difficultés; cascade non équipée; prévoir une descente sur abalakofs. Une corde de 2*60m est utile. Cascade et approche exposées aux avalanches.

 

Altitude et orientation: 1200m et orientation ouest.

Compagnon du jour: Pascal.

Intérêt (1à5): 3. (très mauvaises conditions pour cette journée mais le cadre est toujours aussi sauvage)

Il fait froid depuis un bon petit moment et la neige est tombée en abondance en ce début de saison. J'ai déjà sorti les skis 3 fois mais pas encore une fois les piolets. Ça commençait à me démanger sérieusement.

J'ai appelé Pascal pour lui suggérer une sortie le dimanche. Il a accepté et m'a proposé un repérage au Cirque du Fer à Cheval. Les bonnes conditions sont difficiles à trouver et le  créneaux très court.

On espère quand même réussi à faire quelque chose...

PC190022

On a anticipé et tout préparé dans la voiture pour s'habiller au chaud sans avoir à se geler pour mettre les chaussures. La bonne surprise a été de découvrir des températures plutôt douces à notre arrivé.

C'est bien d'un coté, on aura moins froid mais les conditions risquent d'être beaucoup moins bonnes.

Pour le moment c'est l'approche qui nous attend. Elle commence par une marche sympathique dans la forêt.

PC190023

Condition: La cascade "La Guivre du Piton" pas en condition.

PC190025

En route pour le fond du vallon avec bon brassage. On a pris les raquettes bien utiles pour cette journée.

PC190026

Et voilà la cascade vers le lequel va se porter notre choix.

PC190028

Puis c'est parti pour les premiers coups de piolets. Vu d'en bas, la cascade n'avait pas l'air joyeuse; les premiers mètres ont confirmé nos craintes. Ça sonnait creux et ça coulait dessus.

On va aller voir quand même, juste question de ne pas avoir fait l'approche pour rien.

PC190030

On c'est arrêté au bout de la première longueur car cette cloche suspendue au dessus de l'itinéraire n'inspirait ni l'un ni l'autre. Ça coulait plein pot et la sortie promettait d'être coton.

Le risque d'effondrement n'est pas à sous-estimé lors du prochain redoux. Déjà là c'est limite.

PC190031

Bon et bien tant pis; la suite sera pour une autre fois. Pascal a équipé un rappel sur un stalactite et un piton un peu limite. Ces deux points ont permis un descente en sécurité. 

PC190033

Conditions: Les cascade près du "Pas du Boret".

PC190035

Jolie petit lac gelé.

PC190036 

Les fameuses cascades difficiles du coin se forment tout doucement mais ne sont pas encore en condition.

La Lyre direct a été formé mais c'est effondrée au bout de 2 jours; elle est maintenant en 3 morceaux.

Folly de droite commence à se former mais encore très fin et le bas ne touche pas.

Très la Chaume commence a être formée mais le bas ne touche pas.

Pissevache parait en conditions mais d'après les infos que l'on a eu le bas est encore trop fin.

Au retour, on a bu un vin chaud au bar du Bout du Monde où l'on a discuté avec le serveur qui donne de très bonnes informations. Il nous a dit que l'on avait eu de la chance aujourd'hui car la rive droite du Bout du Monde n'a pas encore purgé au niveau avalanches. En ce moment il vaut mieux attaqué très tôt le matin.

Résumé:

Pour une première, ce n'était pas la joie; mais ça fait quand même du bien de retrouver cette gestuelle. Le cadre est très sauvage pour ne pas dire impressionnant surtout lorsque l'on c'est sous quoi on évolue.

Mais bon pas vraiment de regret de ne pas avoir fini; c'est moins frustrant en cascade que dans d'autres activités surtout en début de saison.

Il y a largement le temps de se rattraper...

Topo et conditions.

Publié dans Alpinisme

Commenter cet article

jack 27/12/2010 20:06


désolé pas de vacances en ce moment
à+
Jk


fred dj 28/12/2010 13:27



A ben tant pis; une autre fois.


Je penserais bien à toi lorsque je serais sur les skis.


A plus.



jack 25/12/2010 19:43


encore un joli but
pour bibi aussi aujourd'hui je suis allé skier au dessus de Morette vers les chalets du lindion
du portage à la descente (trop de cailloux) 1000 m de dénivelé pour 300 à 400 m de poudre c'est cher payé
demain combe des Aravis mes femmes sont à Anvers
bises à Vanessa bonnes fêtes
à+
Jk


fred dj 26/12/2010 10:18



En cascade, on ne prend pas vraiment de but. Du moment où on arrive à grimper un peu; on ne sort pas pour rien. C'est mieux de sortir au sommet de l'itinéraire mais si on vise à chaque fois une
sortie par le haut; on ne ferait pas beaucoup de cascade dans la saison.


Au départ, on est sorti pour faire du repérage et c'est déjà pas mal d'avoir sortie les piolets. 


Et te concerant c'est déjà pas mal d'avoir skié dans cette poudreuse.


C'est vrai qu'en ce moment, les conditions sont assez médiocres partout; on penserait l'inverse vu la météo. La semaine prochaine je suis en vacance; si tu as 1 jour ou 2 de disponible; tu me
tiens au courant.