Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Publié le par fred dj

Massif : Aravis.

Style : Grande voie sportive en montagne.

Altitude et orientation : 2415m et orientation sud-est.

Difficultés : 

  • 1400m de dénivelé, 700m dans la voie.
  • TD-; 6a; 5c oblig.
  • L'équipement en place est vieillissant, certains points sont rouillés en profondeur  pendant la moitié de certaines longueurs. 
  • Certains relais aussi sont à consolider avec de la cordelette car l'état laisse parfois à désirer.
  • Dans le mur raide du haut, les pas de A0 demandent parfois de grimper un peu entre les points mais en général, il y a une prise naturelle pour s'aider.

Compagnons du jour : Christophe.

Intérêt (1 à 5) : 3+.

Date de la sortie : 10 août 2010.

Topo : Ici.

Ça y est c'est les vacances; après trois jours de repos intégral à ne rien faire, il était temps de retourner en montagne.

Christophe m'a proposé tout de suite des gros objectifs très intéressants. J'ai préféré voir où en était ma forme avec une bonne course en montagne mais pas dans l'extrême non plus.

On s'est mit d'accord sur cette voie qui propose 700m de paroi et une grimpe d'un niveau raisonnable... 

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Départ à 08h00 du parking du village de la Danchère.

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

L'itinéraire approximatif de la voie.

Après 01h00 d'approche, on atteint le lac du Lauvitel puis des chalets; il faut ensuite longer le chemin jusqu'à l'alpage puis monter à vue vers la face.

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Au pied de la paroi, il n'y a plus cas...

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

La vue au fur et à mesure que l'on monte laisse apercevoir ce magnifique lac couleur turquoise qui brille au soleil.

A partir d'ici, on a terminé le premier mur puis on va s'attaquer aux grandes dalles.

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Les zones faciles du début.

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Magnifique rocher, couleur rouille au niveau des grandes dalles.

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Le rocher est bon mais avec des passages patinés; pas à cause des grimpeurs (certainement très rare dans le coin) mais à cause du ruissellement de l'eau qui lisse la voie.

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Nous sommes montés corde tendue jusqu'au pied du grand mur du haut pour gagner du temps.  On mettait parfois 1 point sur deux voir un sur trois ce qui nous a permis de faire 3 voir 4 longueurs d'un coup avant de passer le relais au compagnon de cordée. 

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

A partir d'ici, l'ambiance change radicalement; le style devient vertical où le gaz se fait très vite sentir.

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Voilà le genre de points pourris que l'on trouve régulièrement; il peut être utile de prendre quelques coinceurs pour compléter cette équipement en mauvais état. 

Cette rouille est certainement due au ruissellement régulier de l'eau à certains endroits.

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Christophe me rejoint au relais.

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Ambiance...ambiance...

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Certaines longueurs sont équipées pour passer en A0 mais il faut parfois un peu grimper entre les points. On trouve heureusement des bonnes prises pour s'aider mais ce n'est pas toujours évident à lire. Les oreilles de Jean Michel Cambon ont du siffler quelques fois lors de mes coups de colère...

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Cette fois nous ne sommes plus très loin de la sortie.

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Voilà le sommet que l'on atteint après 10 minutes de marche sur des pentes herbeuses un peu raides et glissantes. Il faut être vigilant car en chaussons une glissade est vite arrivée et 700m de paroi nous attendent dessous...

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Cairn sommital.

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Au retour, nous avons fait un petit détour par le Lac du Lauvitel; vraiment magnifique; il est aussi beau de près que vue d'en haut.

Rochers de la Rousse : Le Trident d'Arès

Résumé : 

Le début des vacances commencent bien avec l'ascension de cette voie.

Le niveau est raisonnable jusqu'au mur du haut; ensuite il vaut mieux avoir un bon niveau 6a pour sortir sereinement. De toute manière je conseil cette cotation pour ne pas perdre de temps dans le bas.

Le rocher est généralement bon mais demande de l'attention dans la partie haute de l'itinéraire où certains gros blocs ne demandent qu'à descendre.

Les 19 rappels sont un peu pénibles mais il y a peu de risque de coincement de corde. On a mit 02h45 du sommet aux affaires.

A découvrir, pas pour la qualité de la grimpe mais pour pour la distance et le cadre.

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jack 14/08/2010 09:30


belle grimpette au-dessus d'un lac que je souhaite voir depuis longtemps
pour toi les vacances commencent
pour bibi elles se terminent
à +
Jk


fred dj 14/08/2010 11:31



Et oui Jako. Elles ont bien commencé ces vacances.


Bon courage pour la reprise et profite bien de ta journée de dimanche pour travailler ta ligne "mannequin".



unCplus à vue de nez !!! 13/08/2010 15:17


Ah ça le Christophe il a la forme à la montagne :)
Belle ambiance dans la voie et sérieuse escalade apparament.
Amicalement.
PM


fred dj 14/08/2010 11:26



Christophe, il a toujours la forme.


Concernant la voie, ce n'est pas trop soutenue, mais il ne faut pas perdre de temps surtout.