Roc des Tours (depuis le Chinaillon)

Publié le par fred dj

Massif: Aravis.
Style: Ski alpinisme.
Difficultés: F; S1; 630 m de dénivelé; lorsqu'il y a du mauvais temps, l'orientation sur le plateau supérieur qui mène au sommet peut s'avérer délicat. Attention aussi aux trous dans les lapiaz lorsque l'enneigement est faible.
Nivologie du jour (29/12/09): 3/5. Ras sur l'itinéraire; pas de risque particulier. Par forte nivologie, il faut se méfier des pentes de l'Aiguille Verte qui dominent l'itinéraire.
Altitude et orientation: 1994m et orientation sud-est.
Compagnon du jour: Hervé.
Intérêt (1 à 5): 3. (conditions corrects. La vue est sympathique lorsqu'il fait beau temps.)
Enfin la première sortie de la saison. Tout était près, les trous des skis bouchés, la semelle fartée et surtout une grosse envie d'aller randonner.
Malheureusement, la météo ne se prête pas encore aujourd'hui à l'activité. La météo a annoncé de la pluie jusqu'à 2000m d'altitude au moins.
Le pire, c'est lorsque l'on s'est approché des Aravis, on ne voyait pas le moindre brin de neige à moyenne altitude...

PC290018

Nous voici au parking; la neige est finalement bien plus présente que ce que nous pensions. C'est sur que ce n'est pas le l'extase non plus; mais au vue de la pluie qui tombe depuis la veille, c'est plutôt correct.
Par contre c'est dur de sortir de la voiture sous les trombes d'eau.

PC290019

 C'est parti pour les premiers mètres de glisse (hors station) de la saison.

PC290021

Le début est un peu verglacé, mais rapidement on est sur de la bonne neige. On a été bluffé par la quantité de neige, bien meilleur que ce que l'on pensait.

PC290023

On a un peu hésité au départ d'enchaîner notre sommet avec l'Aiguille Verte du Chinaillon, mais en ce moment il ne faut pas y compter à cause de la pente sommitale qui est complètement dégarnie. Elle est inskiable.

PC290024

Le Buclon propose une belle course faisable de la fin du printemps au début de l'automne.
http://www.plaisirdescimes.com/article-le-buclon-traversee-ouest-est--37753472.html

PC290028

Après être sortie de la combe, la sortie n'est pas terminée. On se retrouve sur un grand plateau qu'il faut traverser pour rejoindre le vrai sommet.
Lors de notre journée, on a eu une trace jusqu'au début du plateau et ensuite on s'est débrouillé comme des grands.

PC290030

J'ai trouvé que cette traversée ne présentait pas un grand intérêt à ski. On passe notre temps à slalomer entre les trous et à faire des montée>>>descente. En plus la quantité de neige n'était pas très joyeuse. On a jamais touché, mais il fallait faire attention.
Au retour j'ai mit les peaux dans le sac; Hervé quand à lui les a gardé jusqu'à la grande combe, ce qui n'est pas une mauvaise idée. J'ai un peu galéré avec toutes les petites remontées et surtout, ça fait perdre du temps.

PC290031

Et le voilà le sommet du Roc des Tours. C'est ma première ici. Curieusement, j'ai fait un nombre incroyable de fois la Verte du Chinaillon en regardant de loin cette croix sans jamais avoir eu l'idée de faire le détour. C'est maintenant chose faite.

PC290032

Hervé au sommet. On a eu droit à de bonnes bourrasques de vent pour nous accueillir. On est pas resté longtemps.

PC290034

Lors des premiers virages, on s'est vite régalé. La neige était un peu molle mais ça tournait tout seul. Souvent dans cette combe, j'ai trouvé de la neige traffolée, croûtée etc...
Et bien aujourd'hui c'est certainement la meilleur descente que j'ai pu faire dans le coin. C'est sur qu'il va falloir que ça neige un bon coup pour rendre accessible toutes les pentes des environs mais on a pas boudé notre plaisir.
Résumer:
Pour une première, ça aurait pu être pire. C'est sur que l'on a pas vu grand chose du paysage et que la journée s'est passé sous la pluie mais on a pu profiter d'une neige correct lors de la descente. Je n'ai pas regretté d'avoir farté mes skis car la neige collait un peu quand même.
Il n'y a plus qu'à espérer que la neige descende un peu pour attaquer vraiment la saison. J'ai du retard à rattraper derrière certains de mes compagnons.
Topo et conditions:
http://www.camptocamp.org/outings/196431/fr/roc-des-tours-depuis-le-chinaillon

Publié dans Ski alpinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jack 31/12/2009 14:59


je dis bravo aux 2 skieurs qui osent affronter la pluie
ils sont prêts pour aller skier à Cherbourg
à ce soir
Jk le merle moqueur


fred dj 01/01/2010 17:08


Et oui, c'est ça les gens courageux.