Pointe Percée : Jeu de Paume

Publié le par fred dj

Massif : Aravis.

Style : Grande voie sportive.

Altitude et orientation : 2752m et orientation nord.

Difficultés :

  • 1100m de dénivelé; 350m dans la voie.
  • TD-; 6c (A0); 5c oblig.
  • Échappatoires possibles quasiment tout le long par l'Arête du Doigt.
  • La voie est bien équipée, un peu plus large que ses voisines, le rocher est bon et bien adhérent; attention tout de même à certaines prises cassantes; pas de trace de patine à part lorsque l'on rejoint l'Arête du Doigt.
  • Il peut faire assez froid, prendre de quoi s'habiller.
  • Approche longue et retour par la voie normale exposée par endroit.

Compagnons du jour : Christophe et Bruno dans Goûter à Gramusset, Fredo et moi-même dans cet itinéraire.

Intérêt (1 à 5) : 4-; belle ambiance et escalade variée.

Date de la sortie : 25 juillet 2010.

Topo : Ici.

Dans la semaine j'ai eu Bruno au téléphone afin de prévoir une sortie le dimanche; la météo est annoncée bonne mais pas particulièrement stable au moment de la préparation de notre course.

Nous avons eu plus tard Christophe et Fredo au qui étaient intéressés aussi par une grande voie.

On s'est tous mis d'accord pour la Pointe Percée; on verrait sur place pour le choix de la voie; notre crainte va plutôt sur la sur-fréquentation des itinéraires....

Première partie : L'approche.

Pointe Percée : Jeu de Paume

La bande du jour; de gauche à droite: Fredo, Christophe et Bruno. 

Pointe Percée : Jeu de Paume

Le Col des Ânes, notre point de départ.

Pointe Percée : Jeu de Paume

L'enchaînement des combes des Aravis.

Pointe Percée : Jeu de Paume

Pointe des Verts et Pointe de Chombas.

Pointe Percée : Jeu de Paume

Le sommet du jour.

Pointe Percée : Jeu de Paume

Nous voici beaucoup plus haut dans ce dédale de lapiaz.

Nous avons croisé beaucoup de cordées qui faisaient demi-tour à cause du froid du matin; c'est vrai que les températures ont bien baissé les derniers temps; il y avait même quelques plaques de glace sur les abords du chemin et les névés étaient en neige bien dure; ça promet quelques onglets mais aussi un peu de tranquillité...

Pointe Percée : Jeu de Paume

C'est ici que l'on va laisser Christophe et Bruno; eux sont au pied de leur voie; nous concernant, il reste encore un bon quart d'heure d'approche.

Pointe Percée : Jeu de Paume

Traversée de névé en neige dure.

Pointe Percée : Jeu de Paume

Le Mont-Blanc.

Deuxième partie : Voie et descente.

Pointe Percée : Jeu de Paume

C'est parti pour les premières longueurs; nous avons enchaîné corde tendue L1, 5b et L2, 5c car il n'y a pas de relais intermédiaire.

La voie commence au soleil ce qui est vraiment très agréable.

Pointe Percée : Jeu de Paume

Fredo dans L3, 5b.

Pointe Percée : Jeu de Paume

On a pas vue grand monde aujourd'hui, il y avait seulement une cordée devant nous qui faisait l'Arête du Doigt.

L'itinéraire Jeu de Paume se passe essentiellement sur le flan gauche de la classique à l'image des deux prochaines longueurs qui se situent en contre bas de l'arête sur les dalles lisses.

Pointe Percée : Jeu de Paume

Et la voici cette fameuse mais très jolie longueur L5, 6a en traversée; il faut grimper entre les points et le nom de la voie prend tout son sens sur cette partie de l'itinéraire.

Pointe Percée : Jeu de Paume

L6, 6a+ (A0) ou 6c; je suis passé en tire clou le passage difficile; la longueur est courte mais je ne l'ai pas trouvé très intéressante; malgré tout la sortie réserve un passage original dans le fameux trou de la montagne.

Pointe Percée : Jeu de Paume

L'itinéraire rejoint la Voie du Trou qui suit une belle petite rampe.

Pointe Percée : Jeu de Paume

Belle ambiance haute-montagne.

Pointe Percée : Jeu de Paume

Pour terminer, nous avons opté pour les trois dernières longueurs de l'Arête du Doigt avec son pilier très jolie et aérien.

Pointe Percée : Jeu de Paume

Le fameux doigt.

Pointe Percée : Jeu de Paume

Les Quatre Têtes dominent Sallanches.

Pointe Percée : Jeu de Paume

Les derniers mètres qui mènent au sommet.

Pointe Percée : Jeu de Paume

Le sommet; Christophe et Bruno sont déjà sorties depuis un moment; ils ont mis un gros cailloux sur la boite aux lettres pour signifier qui sont descendus; au départ ils devaient mettre la pierre sur un des bras de la croix; quel manque de courage pour des grimpeurs...

Pointe Percée : Jeu de Paume

Et nous voilà dans la descente de la voie normale qui nous amènera tranquillement au refuge où nous attend Bruno; Christophe ayant un impératif est déjà loin. 

La journée c'est terminée en terrasse au Col des Ânes.

Résumé :

Même si cette voie ne présente pas l'intérêt esthétique de celle de l'Arête du doigt, ça vaut quand même le coup de venir la découvrir; l'ambiance est souvent aérienne dans un cadre qui nous rapproche de celui de la haute-montagne.

L'escalade est variée mais majoritairement dans un style dalle; l'équipement est bon mais attention il n'est pas aussi abondant que les autres voies du secteur.

Une magnifique journée avec des compagnons que j'apprécie beaucoup.

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article