Pointe de Domino (but à Petit viking)

Publié le par fred dj

Massif: Mont-Blanc.

Style: Alpinisme; goulotte.

Difficultés: D+; grade 3+; 900m de dénivelé; 500m dans la goulotte (200m pour nous); longue approche depuis la benne.

Altitude et orientation: 3648m et orientation nord-ouest.

Compagnon du jour: Pascal.

Cause du but: Sur-fréquentation.

Les conditions étant particulièrement médiocres en moyenne montagne; le bon plan consiste à monter en haute-altitude.

Le problème c'est que lorsque le jour de disponibilité est un dimanche et que c'est le premier week-end de grand beau temps depuis un moment; il fallait bien penser que nous ne serions pas seul à avoir la même idée.

Nos craintes se sont vérifiés à notre arrivé aux Grands-Montets lorsque même 1/2 heure avant l'ouverture, la foule est déjà là en train de faire la queue. Il y a de tout mais particulièrement pas mal de personnes avec des cordes.

Bon c'est pas grave, on va aller voir quand même...

P1160002

De toute manière; rien que pour ce genre de vue, le déplacement n'est pas perdu.

P1160003

Une fois au pied des premières goulottes, il y a déjà foule; 5 cordées en attente devant la Ravanel sans compter ceux qui grimpent et guère moins de monde à Clair Chazal. On décide alors d'aller au bout du Cirque d'Argentière,dans le vallon de Pré de Bar.

On traverse donc à flan sous les séracs pour rejoindre le glacier d'Argentière.

P1160006

La magnifique face nord des Droites.

P1160009

La nord-est des Courtes. Tout les couloirs raides du coin sont fréquentés par des skieurs. C'est assez impressionnant de voir des bouts de jeunes partir de la station avec leur skis larges et se lancer dans les pentes en grandes courbes.

P1160010

Nous ce qui nous intéresse, ce sont les goulottes du fond du cirque.

P1160012

Malheureusement il ne fallait pas rêver; il y avait aussi du monde dans la goulotte Petit Viking. (5 cordées)

En plus, la première visite en altitude de la saison se fait un peu sentir me concernant. C'est passé après 15 minutes de pause.

Pour la foule, on va commencer et voir après. Le passage de la rimaye est assez technique en mixte avec réta sur neige inconsistante.

P1160014a

Ensuite la longue pente de neige jusqu'au pied de la goulotte.

P1160015

Et c'est parti pour une escalade en bonne glace et neige polystyrène.

Mais ce plaisir va être gâché par les cordées au dessus qui nous envoie de la glace, des pierres et un spindrift régulier comme je n'avais encore jamais connu. J'ai grimpé à l'aveugle tout en me faisant arrosé abondamment.

Sans oublier les bouts de glaçons qui tapent dans les mains. Une fois au relais j'ai dit à Pascal que ce n'était pas possible de grimper de cette façon.

La goulotte canalise tout ce qui vient au dessus.

Donc on tire les rappels les uns sur les autres, les cordes se croisent, se mêlent...un bazar sans nom comme l'a si bien dit un autre grimpeur.

P1160016

Et le passage de la rimaye assez impressionnant. Deux, trois personnes ont eu l'occasion d'aller voir le trou d'assez près.

P1160020

Ensuite on a pris un plaisir immense à skier sur le glacier dans une neige souvent poudreuse et parfois croûtée. Ensuite on se laisse glisser avec bonheur au milieu de tout ces hauts sommets.

P1160021

Magnifiques couleurs de fin de journée.

Résumé:

Même si il fallait s'y attendre, ça a été insupportable de s'entasser les uns sur les autres du départ dans la benne au pied des rappels dans les goulottes.

J'ai eu un moment l'impression de me retrouver  a Euro Disney devant choisir quelle attraction (goulotte) populaire découvrir en essayant de choisir celle avec le moins de file d'attente possible.

C'est pas grave pour cette journée qui s'est passé malgré tout dans un cadre fabuleux et un bon repérage pour revenir en semaine hors vacance scolaire. C'est prévue pour bientôt. Il n'y a plus qu'à trouver des dates...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jo 18/01/2011 20:30


Salut Fred
Nous c'est vers La Grave qu'on est allez s'entasser. Mais bon c'était nettement plus simple à gérer et on a pu s'extirper facilement de la foule.
Sinon très belles photos mais tu ne pourrais pas nous les proposer un peu plus grande ?
Amicalement Jo


fred dj 19/01/2011 13:35



Oui j'ai vu ça sur ton blog. C'est pénible mais avec les conditions actuelles; c'est soit on reste à la maison soit on s'entasse en essayant de faire quelque chose.


Concernant la taille des photos, c'est vrai que c'est un peu petit mais vu que je mets environ une douzaine de clichés par article; je crains de saturer un peu trop vite la capacité de sockage.
Mais je commence à penser limiter le nombre de photo pour augmenter leur taille.


En tout cas, merci pour ton avis.