Mont Baron (Les Elus de Dieu)

Publié le par fred dj

Massif: Aravis.

Style: Grande voie sportive.

Altitude et orientation: 1254m et orientation sud ouest.

Difficultés: ED-; 7a; 6b oblig; 160m d'escalade. Bien équipé mais il faut parfois grimper entre les points ce qui rend de nombreux pas obligatoires.

Compagnon du jour: Pascal.

Intérêt (1à5): 3+.

Décidément cette année, j'ai du mal à être régulier en escalade. Il manque des séances de couenne et bien sur  des grandes voies.

J'ai hésité à appeler Pascal sachant que lui grimpe déjà dans le 7a soutenu. J'ai quand même tenté en précisant que je ne grimperais pas dans son niveau.

On s'est mis d'accord pour Les Elus de Dieu car Pascal m'a annoncé que c'était une voie facile...

P6130025

L'approche à partir du Col des Contrebandiers est rapide jusqu'à la ligne de rappel. On a croisé plusieurs traileurs dont l'un d'entre eux avec son chien tout heureux d'être là en train de courir avec son maître.

P6130027

L'accès à la ligne de rappel n'est pas simple à trouver car le site est peu fréquenté par les grimpeurs. Il faut passer quelques cols peu prononcés pour en trouver un qui l'est plus que les autres. Un couloir descend de celui-ci versant lac. On retrouve plus bas une sente mieux marqué qui part à gauche.

Pascal est en train de consolider le premier rappel avec des sangles.

P6130029

Puis c'est parti dans L1 (6b, un vrai) avec des pas blocs bien teigneux et surtout des bonnes prises cachées par la végétation. Pas évident à vue.

P6130030

Après L2 (6c) qui propose une belle longueur technique et des pas athlétiques, il y a cette belle longueur en 5b avec des belles fissures et un peu de dalle.

P6130032

Magnifique vue sur le Lac d'Annecy qui a proposé aujourd'hui de très belles couleurs.

P6130033

Ensuite l'itinéraire propose deux longueurs en dalle; la première en 6a+ tout en adhérence puis une deuxième peu soutenue mais avec un pas très technique en sortie. J'ai pas trop compris le pas...

P6130034

Puis Pascal s'attaque à la dernière longueur en 7a très bloc au début puis ensuite la voie termine par de la dalle.

P6130036

Pour retrouver les sacs, il faut longer une sente aérienne et expo qui demande de la vigilance.

P6130037

Puis voilà le sommet du Mont Baron où était situé l'ancienne gare du téléphérique.

Résumer:

La voie facile dont m'avais parlé Pascal avant d'attaquer l'a été certainement pour lui mais pas pour moi. J'ai grimpé comme une chèvre aujourd'hui. Je manque d'entraînement, ça c'est une certitude. Il va falloir sérieusement que je grimpe plus si je veux que cette saison se lance pour de bon.

La voie par elle même est très belle et propose une escalade variée. On a surtout de la dalle mais aussi des pas athlétiques parfois blocs. Le cadre bien sur est magnifique et la fréquentation des lieux pas un problème; le coin est délaissé par les grimpeurs.

Je conseil cette voie tout en sachant qu'il faut avoir un peu de marge dans le 6b pour être à l'aise.

Topo et conditions.

Publié dans escalade

Commenter cet article

Guillaume 22/06/2010 20:09


Salut,
Sympa cette voie, effectivement il manque un peu de passage et un équipement un peu moins aéré (mieux placé) et ça resterait une classique car le rocher est parfois fort joli !
J'ai tout enchainé en libre sauf le 7a... Ton pote pascal a t-il passé le premier pas de bloc de cette dernière longueur ?!
Bonne grimpe


fred dj 23/06/2010 12:56



Bravo pour avoir tout enchainé. La première longueur n'est vraiment pas évidente pour ça à vue.


Concernant Pascal, il a passé le 7a sans triché; il s'est mit en opposition sur la petite lame, a fait un blocage avec les bras puis est monté au dessus.


Jolie voie à connaitre en tout cas.


 



christophe mugnier pollet 19/06/2010 17:43


Bravo Fred et Bravo Pascal pour cette voie que j avais voici quelques annees en sortant le crochet...alors maintenant va falloir que je trouve un partenaire pour grimper dans le 5 sup ;-))


fred dj 21/06/2010 19:27



Pascal lui s'est balladé; moi beaucoup moins.



jack 15/06/2010 19:43


qu'as tu contre les chèvres
c'est un ancien animal de montagne qui grimpe très bien
encore une injure comme ça et je téléphone à la SPA
pour nous ce fut grimpe fastoche à la Culaz le samedi et le Pécloz le dimanche
un super week end quoi
à+
Jk l'arpenteur de cimes


fred dj 16/06/2010 10:39



J'ai rien contre les chèvres si ce n'est qu'elles grimpent mieux que moi en ce moment.


Tu as passé un bon week-end apparement; si j'avais pas grimpé, je serais venu avec vous au Pécloz.