L'Etale: Traversée des arêtes.

Publié le par fred dj

Massif: Aravis.

Style: Randonnée alpine.

Altitude et orientation: 2483m et orientation ouest.

Difficultés:

- 1400m de dénivelé.

- Passages aériens et exposés lors de la traversée.

- Parfois un peu de recherche d'itinéraire lorsque le chemin disparaît puis réapparaît.

Compagnon du jour: Seul.

Intérêt (1 à 5): 4.

Voilà 6 mois que j'ai fat une pause montagne. La priorité allait vers mon fils et l'aide que je pouvais apporter à mon épouse. Maintenant les choses sont plus tranquilles donc le besoin d'aller en montagne de temps en temps se fait sérieusement sentir.

J'ai choisi cette jolie traversée que j'ai connu il y a de cela plusieurs années. J'en avait gardé un bon souvenir grâce à son coté varié et aussi surtout grâce à sa fréquentation. En effet il y a peu de chance de croiser beaucoup de monde; c'est exactement ce qu'il me faut pour reprendre...

L'étale (traversée des arêtes) 1 

L'ensemble de la traversée vu de la route.

L'étale (traversée des arêtes) 2

La "Montagne de Sulens" et "La Tournette" au deuxième plan. Pour le moment ça va les poumons suivent le rytme.

L'étale (traversée des arêtes) 3

Et voici l'entrée de la "Combe de Foiroux". Le sommet est encore loin tout au fond.

L'étale (traversée des arêtes) 5

La partie technique attaque un peu en dessous du sommet où il faut gravir ces dalles chisteuses.

L'étale (traversée des arêtes) 6

Les derniers mètres...

L'étale (traversée des arêtes) 7

Et voilà; quel bonheur d'être tranquille et seul là-haut.

Maintenant il y a la partie intéressante de la ballade qui va attaquer.

L'étale (traversée des arêtes) 8

Le début est assez facile.

P8150064 bis

Jolie fenêtre sur le versant sud des alpages de L'Etale.

L'étale (traversée des arêtes) 10

Ou...la belle partie aérienne qui s'annonce...

L'étale (traversée des arêtes) 11

La traversée est courte; on retrouve rapidement la douceur de l'alpage de "Tardevant".

L'étale (traversée des arêtes) 12

L'Aiguille de Manigod".

J'ai terminé la ballade entre nuage et brouillard; l'ambiance de solitude (bien agréable) c'est fait un peu plus forte.

Retour dans la vallée en fin d'après-midi.

Résumé:

C'est avec un très grand plaisir que j'ai pu découvrir à nouveau cette ballade, toujours avec cette ambiance variée et très calme. L'endroit peu fréquenté est propice à la purge du stress du quotidien.

L'approche jusqu'à l'arête demande un peu de temps; mais c'est pas pour rien. L'arête est assez esthétique et parfois très aérienne sans être jamais vraiment technique à condition d'avoir le pied sur.

La descente très bucolique contraste avec la monté plus minérale.

Très jolie ballade qui marque le début d'une belle saison de randonnée; je l'espère...

Topo et conditions.

 

Commenter cet article

jack 02/11/2012 18:12

ça démarre doucement très doucement mais en pleine tempête
ça nous consolide pour le reste de la saison
à+
Jk

jack 26/09/2012 08:24

je vois que tu attaques dur et vertigineux après ces 6 mois de pouponnage
j'ai fait cette traversée cet été avec 2 potes
elle est toujours aussi belle
merci pour tes superbes photos
bises à toute la famille
dimanche nous faisons la traversée Dent de Cons Belle Etoile si ça te dit??
à bientôt
Jk

fred dj 02/11/2012 10:10



Alors jacko; j'ai cru voir que tu as attaqué le ski avec le père Christophe...


Ca démarre bien cette année.