Cogne: Cold couloir

Publié le par fred dj

Massif: Grand Paradis.
Style: Cascade de glace.
Difficultés: TD-; grade 4+; 600m pour les difficultés; relais équipés jusqu'à R7, certains sont à consolider; exposée aux grosses avalanches.
Altitude et orientation: 2200m et orientation ouest.
Compagnon du jour: Pascal.
Intérêt (1à5): 4. (magnifique cascade pour ce que j'en ai vu dans une ambiance magnifique)

C'est déjà la dernière journée de notre séjour dans la région. On va se lever un peu plus tôt que les derniers jours car on a un un impératif horaire pour notre retour à Annecy.
Après un nouveau bon petit déjeuner, on paye les 80 euros de notre séjour; ce qui n'est vraiment pas cher vu la prestation fournie. Ce qui est sur, c'est que je reviendrais l'année prochaine au même endroit...

P2120036

Cette fois, on décide d'aller découvrir le vallon de Valeille pour changer un peu. Un peu avant le parking, il y a cette magnifique sculpture de neige.P2130077

On est allé voir quasiment jusqu'au bout du vallon pour être tranquille car les premières cascades ont été prises d'assauts par les grimpeurs. Malheureusement tout n'était pas en conditions là-bas.

On va finalement revenir sur nos pas et faire la cascade Cold couloir dont voici le début.P2130079

C'est moi qui a attaqué par la première longueur. Le premier relais était pas très commode d'accès; je recommande actuellement de sortir au suivant même si le second devra peut-être partir corde tendue. (sans problème avec une corde de 60m)

P2130081

 .P2130082

Pascal à la sortie de L1 (passages soutenenues à 80°) puis le départ un peu technique de L2.

P2130083

Toujours Pascal dans la deuxième longueur.

P2130084
Pascal va enchaîner pour doubler le plus proprement et rapidement possible la cordée de devant.. 
Le début de la cascade avait des marches mais un peu avant la sortie de L3plus rien. La plupart des cordées doivent s'arrêter ici.

P2130087
C'est Pascal qui a ouvert le bal du séjour et c'est moi qui vais le fermer. La dernière longueur propose un jolie ressaut. Malheureusement, on ira pas plus loin à cause de nos impératifs horaire mais c'est pas grave; ça me donnera l'occasion de revenir l'année prochaine pour terminer la voie.
Lors des rappels on va croiser la cordée d'alsacien que l'on a doublé. Merci de nous avoir laissé passer devant.
J'en profite pour les saluer et j'espère que vous avez bien fini votre séjourP2130088

Deux cascade du versant E: chandelle levure et candelabro del coyote.

P2130090

Une voûte s'est formée durant les années grâce aux entassements de neige provoqué par les avalanches et le tunnel par l'écoulement de l'eau de la cascade lors de la saison estivale; vraiment grandiose...

P2130091

Le début de la cascade qui domine la voûte dont j'ai parlé au dessus.

 

Résumer:
Le Cold Couloir est vraiment un itinéraire magnifique qui grimpe en glace avec peu de longueurs en neige sur sa partie basse. On a pas réussi à terminer mais c'est pas grave, ça donnera l'occasion de revenir.
En cascade on ne peut pas vraiment parler de but vu que l'on se fait toujours plaisir à grimper. J'ai quand même ressenti un sentiment d'inachevé lors des rappels; la sortie au sommet aurait été la cerise sur le gâteau...
Topo et conditions:
http://www.camptocamp.org/outings/204120/fr/cogne-valeille-cold-couloir
Résumé du séjour:
Il se résume en en trois choses:
* Excellent relationnel:Tout d'abord avec mon compagnon de cordé avec qui j'ai partagé de très bons moments et qui m'a fait largement progresser techniquement. L'acceuil à l'hôtel.
Le cadre: Très bonnes conditions de glace dans un cadre magnifique.
* L'activité: Les voies effectuées proposent des itinéraires de toute beauté; pas toujours très homogènes dans la difficulté mais super quand même. L'activité elle même qui vide la tête.
Note globale: 4+/5.

 

 

Publié dans Alpinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jack 22/02/2010 08:04


très impressionnant de vous voir grimper sur ces bouts de glaçon
à bientôt
Jack la gazelle des neiges


fred dj 22/02/2010 22:37


Pas si méchant que ça, en tout cas moins expo que de skier au dessus des barres.