Bronson

Publié le par fred dj

 bronson affiche
Style: Blu-Ray,Dvd; Biographie, Policier.

Public:
A partir de 12 ans.

 Réalisation: Nicolas Winding Refn.

 Acteurs principaux: Tom Hardy; Matt King.

 Durée: 01h32.

 Intérêt(1à5): 3-. (malgré des bonnes notes techniques, j'ai boudé le style)







Histoire:

A l'âge de 19 ans, un homme braque son bureau de poste avec un fusil à canon scié. Il va être condamné à 7 ans de prison. Rapidement il va obtenir la réputation du prisonnier le plus dangereux d'Angleterre à cause de sa violence répétée contre les gardiens et ses codétenus. Lors d'un de ses courts moments de libération, il va adopter le nom de Bronson qui deviendra son nom de scène. Il fera aussi des séjours en hôpitaux psychiatriques.
Actuellement il a passé 34 en prison dont 30 en isolement...


Commentaire:
J'ai découvert ce film à travers des critiques élogieuses d'autres passionnés de cinéma. La plupart des gens le décrive comme le Orange Mécanique du 21ème siècle. Le problème c'est que je ne suis pas fan du tout du genre. Malheureusement après quelques minutes, je me suis vite rendu compte que les 01h30 allaient être longue...


bronson scénario

Le scénario (4/5) est proche de ce que l'on peut lire dans les documents qui parlent de la vie de Michael Peterson. Le cheminement de l'histoire est logique et se suit bien. Le vrai prisonnier (qui intervient dans les bonus du blu-ray) décrit lui même le scénario comme étant proche de la réalité.
Ensuite lorsque les critiques parlent d'une ressemblance avec Orange Mécanique, c'est à travers les passages où la société punitive représentée par la prison ou les hôpitaux psychiatriques essaient de réhabiliter par la force les personnes violentes.
Le film se situe à la limite du documentaire tout en conservant un coté divertissant à travers des moments humoristiques ou violents.

bronson jeu d'acteur











Le jeu d'acteur (5/5)
est exceptionnel. Tom Hardy porte à lui tout seul le film.
Tout d'abords, il interprète magnifiquement la personnalité du prisonnier. On a cette ambivalence entre un coté violent et rebelle et un autre marrant et presque enfant dans sa façon d'agir.
Ses personnalités sont bien imagées à travers une scène théâtrale. On le voit avec un maquillage qui partage son visage en deux; et coup sur coup; seulement en tournant la tête, il interprète deux personnages différents.
Ensuite, il est très crédible lors des moments où son personnage est violent.

bronson réalisation

La réalisation (3/5) est particulière. On a globalement une image salle presque viellie. On a aussi un jeu de lumière intéressant qui propose des tons bleu et rouge. Le but de la réalisation est de coller à la personnalité du personnage principal.
Un très bon point est le thême musical.
La façon de filmer est quand même plus proche du documentaire que du film de fiction. On a malgré tout de sacrés longueurs.


Résumer:
D'un point de vue objectif, Bronson est globalement un bon film à travers son jeu d'acteur exceptionnel et son scénario proche de la réalité. La réalisation est faible mais colle assez bien au style du film. On a un film très personnalisé réservé malgré tout à un public averti car la violence du personnage principal peut choquer.
Me concernant, je n'ai pas aimé du tout; je n'avais pas apprécié Orange Mécanique et c'est sans surprise que j'ai attendu avec impatience la fin du film pour ranger le blu-ray dans un coin pour ne certainement plus le ressortir.
Ceux qui apprécient le style vont passer un très bons moments mais les autres risquent de s'ennuyer ferme.

Plus de détails sur le vrai Michael Petreson:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Bronson_(prisonnier)

La bande annonce:



Une scène du film: (à partir de 12 ans)





 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article