Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

Publié le par fred dj

Massif: Mont-Blanc.

Style: Alpinisme; course d'arête rocheuse.

Altitude et orientation: 3192m et orientation sud-ouest.

Difficultés:

  • 1000m de dénivelé; 450m dans la voie. (si sortie au sommet)
  • D; 5c; 4c oblig.
  • La voie est partiellement équipée, les pas difficiles sont protégés et le reste est à la charge du grimpeur qui peu mettre des points sans problème dans les bonnes fissures.
  • Il est difficile de sortir au sommet en prenant la première benne si on décide de ne pas rater la dernière. Quoi qu'il en soit il faut avancer rapidement corde tendue et préférer la saison estivale afin d'avoir une plus grande amplitude horaire.
  • Recherche d'itinéraire après l'arête lorsque l'on rejoint la voie normale.

Intérêt (1 à 5): 4-.

Compagnon du jour: Ludo.

Date de la sortie: 5 septembre 2010.

Topo: ici.

Encore un week-end agréable avant les grosses pluies de l'automne; j'avais une grosse envie d'aller faire un tour en altitude et faire une course rocheuse avant qu'il soit trop tard.

J'ai proposé à Ludo une virée en Savoie mais vu les contraintes horaires, on a opté pour l'Arête des Papillons avec le sommet en option à condition de réussir à avoir la dernière benne.

Ce n'est pas évident de tenir ce challenge d'après les comptes-rendus mais on va essayer quand même...

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

L'Aiguille du Peigne vu du Plan de l'Aiguille.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

L'Aiguille de l'M et au fond les Drus et la Verte.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

Et voici l'Arête des Papillons et le sommet du Peigne qui semble tout proche; il semble seulement...

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

Passage d'une cheminée.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

La face nord de l'Aiguille du Midi où est en train d'évoluer une cordé dans l'Eperon Frendo; on a vu les deux personnes sortir sur l'arête neigeuse vers 16h00 environ.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

Puis nous voici au niveau de la première tour. Ludo passe un jolie passage sur une lame de rasoir.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

Le Lac Bleu.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

Puis Ludo part à l'assaut de la deuxième tour. On a avancé corde tendue tout le long pour gagner du temps et laissé la place au second une fois que le premier n'avait plus de matériel. De cette manière ça nous a permis de faire une tour avant de passer le relais.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

En tout cas belle ambiance dans un rocher vraiment excellent.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

Même si les difficultés sont abordables, il faut quand même se bouger dans quelques passages athlétiques.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

Ludo s'apprête à en finir avec la voie; la petite brèche qui est commune à tout les itinéraires du coin se situe juste derrière.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

Un peu plus haut.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

Il est 12h30 lorsque l'on en fini avec la voie. On se dit que l'on peut quand même tenter d'aller voir la voie normale et que notre horaire butoir serait fixé à 13h30; c'est donc parti.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

Une fois arrivé à la brèche 3043m on a une super vue sur l'Aiguille des Pélerins; au début on a pensé que c'était là qu'il fallait aller d'où un bon coup au moral. Finalement on a vite compris que ce n'était pas notre sommet.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

Jusqu'ici, ça avance assez vite si on connaît bien l'itinéraire. Ensuite ça recommence à grimper et si on sort de la voie ce qui fut notre cas; ça ne rigole plus. D'autant que l'on a escaladé en grosse pensant que ça allait être tranquille.

Je me suis mit 2 ou 3 fois chaleur dans les erreurs d'itinéraire dans des pas que j'estime en 6a sans protection. Pour les habitués ça ne doit poser aucun problème mais me concernant, ça rigolait pas.

Je pense que l'on a perdu au moins 1/2 heure avec ces erreurs.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

Puis Ludo s'attaque au dièdre final qui mène au sommet mais on c'est arrêté un peu plus haut car l'horaire butoir est largement dépassé; il est déjà 14h10.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

On est descendu un peu déçu (surtout moi) mais on reviendra bien à l'occasion par une autre voie où l'on sortira à la cime cette fois.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

Dans la descente toujours.

Aiguille du Peigne: Arête des Papillons

On est arrivé à 16h45 environ à la benne. Les 3/4 d'heure de marge n'aurait certainement pas suffit à faire le sommet. On avait estimé à environ 01h30 aller-retour pour rejoindre le point culminant.

Résumer:

Cette course est vraiment magnifique et le cadre et la vue grandiose. On grimpe dans un rocher excellent très facilement protégeable. Le niveau est très abordable mais si les gens veulent sortir au sommet, il ne faut pas traîner et faire un maximum de corde tendue.

Le sommet est la cerise sur le gâteau mais par pour nous aujourd'hui; c'est pas très grave.

Je passe le bonjour à Laurent (Piolet15) et Fabrice (skyandsummit) avec qui on a partagé une partie de la journée. J'espère que votre vol en parapente a été agréable.

Bonjour aussi aux 2 guides chamoniards très sympathiques qui nous ont donné de bons conseils.

Publié dans Alpinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Montagneux 08/09/2010 17:43


Attention quand même, le Peigne ça décoiffe quand on met le Turbo!!!


jack 08/09/2010 08:04


merci pour le conseil concernant la flotte de ta poche d'eau
pour le Peigne,j'irai sans doute traîner mes dégaines par là-bas mais je préfère le Papillon car le Peigne me rend nostalgique d'une époque où j'étais jeune et beau
c'était humour facile mais j'aime bien
sans rancune
à+
Jk la gazelle des glaciers


fred dj 08/09/2010 21:24



Tu as toujours tes cheveux vert de Hulk à coiffer...



jack 06/09/2010 21:19


merci pour ce compte-rendu et pour ces photos qui donnent envie d'y aller
pour nous ce fut le Tacul moins 80 mètres (glace noire + nombreuses cordées descendant du sommet + timing juste) sommes arrivés 15 minutes avant le départ de la dernière benne mais superbe
course
dimanche prochain c'est le Mont Blanc avec la même sympathique cordée de quinqua
à+
Jk


fred dj 07/09/2010 09:28



Tant pis pour le sommet du Tacul. C'est vrai qu'avec 15 minutes de marge c'était une mauvaise nuit à passer dans les couloirs de l'Aiguille assuré.


Le plus important c'est le Mont-Blanc la semaine prochaine; vous pourrez en profiter pour faire le plein de flotte dans la poche d'eau du Glacier de Tête Rousse.


Concernant le Peigne, tu devrais aller découvrir le coin, c'est très jolie.


Bonne chance et amusez vous bien...