Aiguille de l'M (Arête nord- nord est)

Publié le par fred dj

Massif: Mont-Blanc.

Style: Grande voie terrain d'aventure en montagne.

Altitude et orientation: 2844m et orientation nord-nord est.

Difficultés: D-; 5b; 4c oblig; 180m d'escalade; approche glacière qui peut nécessiter du matériel supplémentaire en fonction de la saison; les cotations correspondent à la réalité pour ceux qui ont l'habitude de grimper dans le granite, pour les autres, l'escalade peut être parfois déstabilisante; les protections sont aisées à ajouter.

Compagnon du jour: Bruno.

Intérêt (1à5): 4. (super course dans ce niveau de difficulté dans un cadre grandiose)

Encore une bonne semaine de boulot et un gros objectif en montagne le week-end. Malheureusement, j'ai choppé la crève et j'ai travaillé le samedi matin entre 05h30 et 11h30 avant de monter en refuge. J'ai prévenu Bruno que ça risquait d'être juste question forme.

J'ai donc édité plusieurs topos au cas où. Quoi qu'il en soi le coin réserve des belles autres courses moins ambitieuses mais tout aussi jolies...

P7310003

On a fait un peu les touristes au Plan de l'Aiguille. On a bu un petit coup en terrasse et profité de la vue qui est quand même magnifique même si on connaît le coin par coeur. 

P7310008

Dix minutes de marche nous ont mené tranquillement au Refuge du Plan de l'Aiguille où nous attendait un grand choix de tartes. On a pu apprécier l'accueil et le cadre, très différent des grosses usines-refuges du coin.

P8010015

Les alpinistes à l'assaut du Mont-Blanc n'ont pas eu de chance, car l'ensemble de l'itinéraire de la voie normale était pris dans des nuages lenticulaires tôt le matin. Ça c'est bien dégagé ensuite. La montagne a récompensé les fans de grasse matinée.

P8010019

Je ne sais pas comment on c'est débrouillé, mais on a trouvé le moyen de se tromper au début de la voie (de ma faute je précise) en pensant que le début démarrait plus dans la face.

Du coup, on  a fait 3 longueurs pleine face nord dans du rocher lichéneux et plein de mousse avant de retrouver l'itinéraire à la fin de la première longueur. Le niveau devait se situer dans le 6a à peu près.

P8010020

On a très rapidement apprécié le style d'escalade dans un rocher excellent mais parfois un peu patiné. C'est très peu génant car en général l'adhérence reste bonne.

P8010022

Bien sur le cadre est exceptionnel avec une super vue tout le long sur les Drus et l'Aiguille Verte.

P8010024

L'escalade est variée. On passe par des moments en dalle puis un style beaucoup plus athlétique avec notamment deux longueurs de toutes beautée dans un dièdre où chacun doit trouvé la meilleur manière de passer la difficultée.

On peut soit: Grimper en Dülfer ou bien se servir des petits grattons sur les bords dans une style d'escade plutôt extérieur.

P8010026

Bruno en contre bas va faire un mixte des deux.

Pour la petite anecdote qui m'a été compté par un ancien guide, un jour, un grimpeur c'est coincé le genou dans la fissure; le PGHM a du casser le rocher autour de son membre afin de libérer l'alpiniste en détresse. On peut encore voir les stigmates dans le rocher.

P8010027

Les Grands Charmoz au premier plan puis l'Aiguille de la République derrière.

P8010028

Un peu plus haut sur l'arête.

P8010029

Passage esthétique de la Boite aux Lettres. Mais pourquoi ils n'ont pas taillé le granite à cet endroit pour faciliter le passage???

P8010030

Et voilà le sommet de l'M avec toujours les Drus et l'Aiguille Verte en arrière plan.

P8010032

Puis c'est parti pour la descente où le cheminement n'est pas évident à trouver si on ne connaît pas l'itinéraire.

P8010036

Après avoir passé une nouvelle Boite aux Lettres, on traverse de courtes dalles avant de rejoindre rapidement le Col de la Bûche puis le couloir du même nom qu'il faut descendre jusqu'au Glacier des Nantillons.

P8010037

Le Glacier des Nantillons dominé par l'Aiguille de Blaitière.

P8010040

Une petite partie de la traversée des Aiguilles de Chamonix.

P8010041

L'Aiguille de l'M et les Petits Charmoz.

Résumer:

A défaut d'avoir fait ce qui était prévue au départ; cet itinéraire de repli nous a permit de découvrir cette magnifique traversée qui se déroule dans un cadre fabuleux. L'escalade est variée est très intéressante. (Ça donne envie d'aller grimper à L'Envers de l'Aiguille) Le rocher est bon malgré un peu de patine quelques fois.

L'accueil au refuge est très bon et on mange bien. Je conseil vivement cet itinéraire à ceux qui ne connaissent pas encore.

Topo et conditions.

Publié dans escalade, Alpinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article