Ultimate Game

Publié le par fred dj

 Style: Cinéma; action; science-fiction.

 Public: A partir de 12 ans.

 Réalisation: Mark Neveldine et Brian Taylor.

 Acteurs principaux: Gerard Butler, Michael C. Hall...

 Durée: 01h35.

                                      Intérêt(1à5): 3-..


Histoire:
Dans un futur proche; une organisation privé invente un jeux vidéo interactif où les personnages sont de réels humains.
Deux styles de scénario sont disponible pour les joueurs. L'un propose de diriger des hommes et des femmes dans une ville dédiée à la fête et la débauche; l'autre propose de piloter des condamnés à la peine capitale dans une guérilla qui se déroule sur plusieurs chapitres.
Un groupe de rebels avec l'aide d'un héros du jeu font tout pour détruire le système...

Commentaire:
Je suis assez partagé sur le film. Le film aurait pu être une réelle réussite; on trouve justement de très bons moments malheureusement gâchés par des moins bon. Le film fait un peu penser à Running Man avec en plus un coté virtuel...


Le scénario (2/5) était prometteur. On a deux mondes virtuels complètement différents qui sont liés par le créateur du jeu  et par le héros de la guérilla dont sa femme se fait diriger par un obsédé dans celui de la débauche.
En fait on est ravi les première minutes où l'on découvre les mondes ; mais rapidement on se lace car il n'y a pas de fond; on a juste des images qui attirent l'oeil; que ce soit les combats ou l'univers très coloré et érotique de celui de la fête. Une fois passé cela, il ne reste plus rien.
Pour contrarier tout ça on a une pseudo résistance qui se contente de couper le jeu avec des messages de rébellion; on ne l'a trouve jamais en mesure d'inverser le processus; elle est juste là car il faut des rebels.
La fin est comme on l'a devine sans rebondissement particulier.


Le Jeu d'acteur (2/5) un peu comme le scénario n'est pas le point fort du film. Kable est un des seuls à pas trop mal s'en sortir. Il a un certain charisme et de la présence. Les retrouvailles avec sa femme sont bien joués tout comme la confrontation finale avec le méchant. L'obsédé qui dirige sa femme est particulièrement effrayant. Le méchant joue pas trop mal le milliardaire ambitieux mais d'une manière très classique sans originalité.
Les personnages qui entourent ce monde virtuel ne présentent pas grand intérêt. Le jeune qui contrôle Kable (le héros)  joue les fils de riche sans convaincre; seuls les décors autour du jeune sont intéressants.


La réalisation (4/5) est le point fort du film. Les décors sont fantastiques. Les deux univers virtuels nous dépaysent vraiment; surtout celui de la débauche.
Le monde réel lui aussi est bien fait. On se croirait vraiment plongé dans le futur. On a aussi l'appartement sombre et glauque du gamer obsédé qui va très bien avec la personnalité du personnage.
Les scènes d'action sont nombreuses et efficaces.

Résumer:
Ultimate Game est un film qui veut en mettre plein la vue tout en oubliant le fond. C'est vraiment dommage. Si le scénario était plus travaillé ou encore si le réalisateur avait plus mis en valeur le rôle de ses personnages; on aurait eu un film de grande qualité. Finalement on fini par s'ennuyer alors que l'action est rendez-vous.
Le film mérite une petite moyenne mais aurait pu avoir bien plus; quel gâchi...
Ci dessous, la bande annonce et deux scènes du film:

Bande annonce:


Ultimate Game - Bande-annonce VF

Scènes: (A partir de 12 ans)









Commenter cet article