Croisière sur le Nil (Assouan 2ème jour)

Publié le par fred dj

                  Cinquième épisode:


Style:Voyage à l'étranger; Crosière.

Voyagiste: Marmara.

Thème du jour: visite d'un village nubien, dromadaire dans le désert, visite d'un jardin botanique rejoint en felouque.

C'est notre deuxième journée à Assouan. La première nous avait fait découvrir différents endroits en périphérie de la ville plus son souk . Cette fois c'est la journée la plus chargée et la plus variée du séjour qui nous attend. Elle risque d'être bien fatigante, surtout après la longue soirée de la veille sur  le bateau. Par contre elle promet des ballades avec une vue magnifique...



Donc c'est parti; après le petit déjeuné, on va monter dans un petit bateau à moteur qui va nous amener au village nubien. Sur la photo c'est Nabil et Nora qui embarquent.


Au début les visages vont être fermés à cause de la fatigue; mais rapidement et grâce à l'ambiance que vont mettre les propriétaires du bateau la forme va revenir et l'ambiance fêtarde va battre son plein.


Sur cette colline entre Nil et désert, sont entreposés des tombeaux de nobles.


A partir de ce point, le Nil est très propre. En effet on est dans un parc national préservé.


Une fois près des villages, on a eu des enfants sur des petites ambarquations qui s'accrochaient régulièrement aux bateaux pour s'amuser tout en chantant des chansons françaises classiques. On en distingue un en haut à gauche.


Céline et Alexandra en pleine forme.


Au fure et à mesure de notre avancé; le paysage va devenir de plus en plus sauvage et magnifique.


Encore de belles images...


On ne va pas tarder à accoster au village nubien.


Une fois entré dans le coeur du village, on va avoir droit à un court d'orthographe égyptien dans une vrai école avec un professeur particulièrement sévère . Autant dire que ceux qui ne retenaient pas les cours avaient droit au coin.


On va croiser l'emblème vivant de notre groupe. J'ai eu malgré tout un peu de peine pour ces pauvres animaux qui n'avaient pas l'air très heureux dans ce bac.












 Une fois n'est pas coutume; je vais m'essayer à la chicha. C'est vrai que c'est assez agréable. C'était au goût pomme.
Il a fallu plusieurs bon footing de retour en France pour éliminer.















Notre petit groupe inséparable. De droite à gauche: Nora; Joséphine; Marie; Vanessa et Alexandra.


Nabil entouré d'enfants.
Nabil a eu un succès énorme tout au long de notre séjour avec les populations locales. Les gens lui donnaient des cadeaux alors que nous il fallait que l'on négocie durement. Mais c'est vrai que Nabil est particulièrement sympathique.


On va ensuite embarquer à nouveau sur notre petit bateau pour se trouver aux porte du désert et faire un tour de dromadaire.


Vanessa et moi-même sur le dromadaire.


Tout va être prévu dans le détail pour nous faire passer des vacances inoubliables. On va repartir de notre destination en felouque. (un espèce de voilier)
On va ensuite visiter un jardin botanique sans grand intérêt. On aura tellement soif qu'on va le traverser en quatrième vitesse pour rejoindre le bar au bout. Il n'y aura aucune négociation de prix. On aurait tout donné pour boire frais.

La matinée va se terminer sur notre bateau -hôtel pour se restaurer avant d'attaquer une après-midi de visite cette fois-ci culturelle.
Cette matinée était une option à 30 euros. Je l'a conseil vraiment car ça change du reste du séjour à connotation plutôt culturelle. Cette demie-journée est une façon de se détendre et de découvrir un peuple accueillant.
Dans le prochain récit je parlerais de la visite du temple de Philaé; un temple sauvé des eaux du Nil; je parlerais aussi de la visite "commerciale" d'une fabrique de parfum et enfin de la soirée nubienne organisée sur le bateau...

Pour ceux qui veulent plus de détails sur lepeuple nubien:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nubie
http://www.shenoc.com/civilisation%20nubienne.htm




Publié dans Voyages et séjours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article