Croisière sur le Nil (Kom Ombo)

Publié le par fred dj

 

                 Troisième épisode:

Style: Voyage à l'étranger; croisière.
Voyagiste: Marmara.
Thème du jour: Soirée orientale et visite du temple de Kom Ombo le lendemain.

Après une chaude après-midi de visite, nous voici de retour sur le bateau.
Avant de partir pour notre visite, le guide nous a annoncé une soirée orientale. Il nous a proposé pour se mettre dans l'ambiance d'acheter des tenues typiques. On pouvait trouver des vêtements soi au Souk (en négociant) soi sur le bateau. (en négociant plus difficilement) Il faut compter entre 5 et 10 euros pour une djellaba.
Après nos emplettes et une séance de maquillage offerte par le bateau, nous voici parti pour une super soirée..


Voici la danseuse du ventre promise par Robert. (je rappel notre guide)
En fait il s'agissait d'une passagère du bateau maîtrisant bien la danse.

Bien sur ça va piquer au vif les autres passagères qui vont avoir hâte de montrer ce qu'elles savent faire.

Très vite on va se mettre dans l'ambiance. Curieusement et sans le vouloir, les hommes se sont mis d'un coté et les femmes de l'autre...
Ps: Je vais garder pour moi les photos me montrant en tenue traditionelle.

Après une mise en bouche de la soirée; on a pris place dans le restaurant non sans avoir été accueilli par une partie de l'équipe avec des chants locaux.
On va continuer la soirée dans le salon bar. On va pas trop traîner pour se coucher car le lendemain il va falloir se lever assez tôt le matin pour pouvoir profiter de la fraîcheur au moment de la visite.

L'entrée du temple de Kom Ombo.
Ce temple est dédié à la gloire de deux divinités:
Sobek (tête de crocodile)
Horus (tête de faucon)

Une représentation de bénédiction.

Un nilomètre.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nilom%C3%A8tre

Le temple a été partiellement détruit à cause des tremblements de terre, du pillage et de l'érosion du au Nil. Du coup on trouve pas mal de ruine. Malgré tout la visite est intéressante.

Notre bateaux qui va se garer.

Pour rentrer, on va faire un détour par le souk où on va croiser ce charmeur de serpent. Il s'agissait de Cobras.
Ensuite on été franchement harcelé par les marchands. Les gens sont assez désagréables dans cette rue. Ce n'est heureusement pas le cas partout dans ce pays.
Ensuite on va revenir sur le bateau et voguer tranquillement sur le Nil en direction de Assouan.
Le prochain chapitre parlera d'une grosse journée qui a commencé par la visite d'une carrière et son obélisque, la visite du troisième plus grand barrage du monde, une fabrique de papyrus et pour finir le début de soirée dans un grand souk très agréable.
Liens pour ceux qui veulent plus de détails:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Temple_de_Sobek_et_Haro%C3%ABris
http://www.bubastis.be/voyage/hegypte/komombo.html

 

Publié dans Voyages et séjours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article