Mesrine: L'Ennemi public n°1

Publié le par fred dj

 Style: DVD; Blu-ray; film d'action, biographie, policier.

 Public: Tout public avec avertissement.

 Réalisation: Jean-François Richet.

 Acteurs principaux: Vincent Cassel, Ludivine Sagnier, Gérard Lanvin.

 Durée: 02h10.

                                     Intérêt (1à5): 5.(un de mes films préférés)


Histoire:
Dans cette deuxième partie, Jaques Mesrine n'a plus aucun doute de ce qu'il va faire de sa vie. Il l'a prévoit courte mais intense. Les braquages de banques, les évasions et le meurtre seront le quotidien de cet homme. Ses choix l'emmèneront doucement à sa perte. 

Commentaire:
Plus d'ambivalence dans le scénario quand au choix de vie du personnage. Les scènes d'actions sont entrecoupées de moments de fêtes et de pensées philosophiques très personnel. Il n'est plus question de réhabilitation. Les autorités l'ont compris; c'est pourquoi Mesrine va rapidement être déclaré "ennemi public n°1". 


Il aura du mal à être suivi même par ses amis les plus fidèles qui trouvent qu'il va trop dans l'excès.
Il continuera comme ça jusqu'à sa fin brutal.
L'interprétation de Vincent Cassel est exceptionnelle. Il a été récompensé par le césar du meilleur acteur en 2009. On se croirait être à coté du personnage.

 


Malgré tout le personnage gardera son coté humain. Notamment à travers des moments sentimental où il montre un attachement fort envers ses compagnes ou encore à travers son père qu'il ira voir sur son lit de mort.
Avec ses compagnes et sa famille, il sera très dur en étant très exigent sur des principes qu'il pense bon. Mais il regrettera souvent ses actes.


La fin de Meserine arrivera aux pires moments de sa vie. A la fin il va presque perdre la raison et ne plus faire la différence entre le bien et le mal. Il prendra toute les causes même politique qui vont justifier des actes de violence.
Il finira sa vie pas très loin de son lieu de naissance le 02 novembre 1979.

Pour résumer les deux opus sont pour moi l'une des plus grande réussite du cinéma français dans ce style.
On a une reflexion sur la part de responsablilité que porte notre socité à la création d'individus violents.
J'ai admiré l'interprétation de Cassel absolument parfaite.
Une saga dure à voir absolument.



Commenter cet article