Rocher de Leschaux : Les épicéas

Publié le par djillali

Massif : Aravis.

Style : Grande voie sportive.

Altitude et orientation : 1852m et orientation ouest sud-ouest.

Difficultés :

  • 340m de dénivelé; 180m dans la voie.
  • D; 5c; 5b oblig.
  • Bon rocher qui demande parfois de l'attention notamment lors des traversées de vire et parfois des prises douteuses; à signaler aussi, quelques passages patinés.
  • Approche courte et confortable.

Compagnon du jour : Christophe.

Intérêt (1 à 5) : 3-.

Date de la sortie : 27 octobre 2007.

Topo : Ici.

Nous venons de terminer la voie Les Collégiens  et la motivation est toujours là; nous voilà reparti pour un deuxième itinéraire.
Les commentaires que l'on a pu lire sur C2C disait qu'il fallait ajouter des points et que le rocher est pourri, on va se faire notre propre opinion...

Rocher de Leschaux : Les épicéas

Finalement ça démarrera plutôt pas mal, le rocher est bon, il y a juste les sorties sur vire qui sont caillouteuses.

Christophe sort de L1; (5c), il y a un jolie petit surplomb bien prisu à passer.

Rocher de Leschaux : Les épicéas

Christophe se fait plaisir dans L2; (4c) toujours sur un bon rocher.

Rocher de Leschaux : Les épicéas

La sortie du dièdre de L3; (5c) avec un petit pas au milieu.

Rocher de Leschaux : Les épicéas

L3 toujours.

Rocher de Leschaux : Les épicéas

La brume remonte mais que c'est beau!!!

Rocher de Leschaux : Les épicéas

Plus haut dans la voie.

Rocher de Leschaux : Les épicéas

La falaise de Leschaux

Rocher de Leschaux : Les épicéas

Le chemin du retour sur le plateau de Leschaux nous donnera encore des paysages très sympathiques.
Résumé :
Voie à faire en bon rocher parfois patiné; attention tout de même à certaines vires caillouteuses et certaines prises qu'ils faut prendre avec précaution.
L'équipement est très bon; il n'est pas nécessaire de se surcharger; il y a juste la dernière longueur qui est peu équipée donc les sangles peuvent être utiles pour limiter l'engagement. 
L'escalade est variée et l'approche courte et confortable. 
L’intérêt de la voie est de découvrir les Rochers de Leschaux dans un niveau de difficulté modeste; l'itinéraire suis assez bien les lignes de faiblesse.
Il faut avoir un niveau 5c pour L3 si on décide de passer au plus dur sinon, avec les variantes un petit niveau 5 suffit.
Le cadre mérite le détour; la falaise profite d'un large ensoleillement même à l'automne.

A découvrir... 

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

unCplus 31/10/2007 22:15

salut fred, bin ça y-est : harmonie en photos sur le blog !

http://mamontagneinterieure.hautetfort.com/archive/2007/10/31/harmonie-les-photos.html