Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

Publié le par Fred dj

Massif : Bornes-Aravis.

Style : Grande voie sportive.

Altitude et orientation : 1700m et orientation nord-ouest.

Difficultés :

  • 350m de dénivelé; 100m dans la voie.
  • TD+; 6c; 6a+ oblig.
  • Bon rocher, il peut paraitre fragile dans certaines zones; l'équipement est excellent, l'escalade se fait sans stress, un modèle.
  • L'approche est assez confortable au départ du Chalet de l'Anglettaz; autre départ possible plus bas du parking après l'épingle à cheveux qui sert de panorama.
  • Descente rapide en deux rappels.

Compagnon du jour : Jacques.

Intérêt (1 à 5) : 3+.

Date de la sortie : 14 septembre 2020.

Topo : Ici.

Les températures sont particulièrement chaudes en ce mois de septembre; on s'est dit qu'une voie exposée nord serait un bon plan; au départ Jacques m'a proposé d'aller à Gramusset mais me concernant ça passe pas au niveau timing; nous voilà donc parti pour le Parmelan...

Première partie : L'approche.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

Départ du Chalet de l'Anglettaz; l'accès est déconseillé aux voitures basses.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

L'endroit est idéal pour boire un coup au même manger un morceau au retour.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

Ambiance bucolique.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

Nous approchons des premières falaises.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

Rocher du Béard.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

Sous le Grand Montoir, il faut prendre le sentier qui part à droite.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

Le départ de la voie se situe à droite du surplomb.

Deuxième partie : La voie.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

Le nom est marqué au pied; pas facile à voir.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

L1, 5c-6a; les difficultés sont situées sur deux pas dans le mur au milieu de la longueur.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

Jolie vue sur Annecy et son lac.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

L2, 6a+; un pas assez fin au départ.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

R2.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

L3, 6c; le début n'est pas difficile; il faut éviter de s'enfermer dans le dièdre.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

Le crux est ici; il faut enchainer 3 pas blocs avec des pieds moyens; en mettant celui de droite dans la fissure ça passe pas trop mal.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

Jacques dans ce fameux pas.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

L4, 6b+; un départ très fin puis une fissure athlétique à passer.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

Début de la fissure, le plus difficile est de se mettre dedans ensuite ça va mieux.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

L4 toujours; il y a toujours de bonnes prises, il suffit de monter les pieds.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

Relais de sortie.

Tête du Parmelan : CDI - Complexe, Délicate, Intense

La descente se fait en deux rappels de 50m; au premier on arrive en bout de corde.

Résumé :

Je suis bien content d'être venu ici, la voie est assez jolie, les longueurs ne sont pas trop soutenues, ce sont juste des pas qui sont d'ailleurs très bien équipés.

L'ambiance est assez particulière sur ce versant qui prend le soleil assez tard dans la journée, le rocher laisse parfois perplexe mais ce n'est qu'une impression, il est plutôt bon.

Nous avons continué par une couenne juste à coté...

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jack 25/09/2020 10:35

belle voie en effet à+

Fred dj 25/09/2020 18:31

Un coin que notre ami Mathieu doit connaitre par cœur.
A plus garçon.