Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

Publié le par Fred dj

Massif : Aravis.

Style : Grande voie sportive.

Altitude et orientation : 2245m et orientation sud-est.

Difficultés :

  • 650m de dénivelé; 180m environ dans la voie.
  • D+; 5c+, 5b oblig.
  • Rocher évolutif, très bon les deux premières longueurs, ça se dégrade à partir de la troisième; équipement assez rapproché, les pas techniques sont bien protégés; les points des relais sont raccordés par une chaîne.
  • L’approche peut se faire du sentier; compter 01h30 ou en enchaînement après les Demoiselles du Grand Bo; prévoir 14 longueurs au total.

Compagnons du jour : Jack, Muriel et Fredo.

Intérêt (1 à 5) : 3+.

Date de la sortie : 05 août 2020.

Topo : Ici.

Nous venons de terminer la voie les Demoiselles et continuons par cet itinéraire; nous avons bien avancé, celle-là étant plus difficile nous allons commencer corde tendue puis tirer les longueurs.

Pour l'approche et la voie Demoiselle, voir ici.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

Nous sortons de la voie Les Demoiselles du Grand Bo et nous apprêtons à poursuivre.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

La voie démarre dans les dalles sous le pilier puis continue sur son flanc gauche. 

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

De gauche à droite : Pointe Percée, Pointe des Verts et Pointe de Chombas.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

L'accès se fait par un court pierrier et une petite vire; pas très pratique en chaussons.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

Là encore le départ est bien indiqué.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

Il n'y a plus qu'à repartir.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

L1; 4b, comme dans la voie précédente, nous avons fait quelques longueurs corde tendue, les deux premières pour celle-ci. 

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

Transition entre L1 et L2.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

L2; 4c, la dalle se redresse avant d'attaquer le socle supérieur.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

L2 toujours, la fin passe par cette petite fissure qui mérite largement sont 4c.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

L3; 5c, le rocher devient beaucoup moins bon.

Une vidéo de l'ascension de L3.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

L4; 5c+.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

L4 toujours; il y a toujours tout ce qu'il faut en prises bien qu'il faille sélectionner un peu; il faut aussi s’efforcer de bien lire la ligne et de bien se placer. 

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

Jack à la sortie de L4.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

L5; 5b, un mur assez raide à franchir.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

Jack sort de L5; le rocher est moyen au départ puis s'améliore nettement pour redevenir bon le dernier tiers.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

La fin est facile en 3; puis l'arête devient mixte herbeuse/rocheuse.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

Nous arrivons au rappel; un peu avant le sommet herbeux, il faut quitter l'arête et rejoindre par une sente peu marquée versant Lac de Peyre une petite grotte.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

L'équipe avant de tirer le rappel; et le mètre de distanciation!!!

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

Une fois au pied du rappel, la descente longe la dalle par un couloir pierreux; l'exposition est forte et le risque de chute de pierres n'est pas anodin; il faut bien rester proche les uns des autres.

Dans le bas, pour plus de sûreté, nous avons rejoint le relais d'une voie dans la dalle pour faire un rappel de 50m; celui-ci nous a ramené jusqu'au pied.  

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

Bientôt de retour sur le bon chemin qui mène au Lac de Peyre.

Pointe du midi/ Pointe Dzérat : Villards Ladies

Le Col de la Colombière très fréquenté.

La situation géographique.

Résumé :

Prise individuellement, cette voie demande une longue approche pour quelques courtes longueurs; l'intérêt augmente si on enchaîne cet itinéraire avec Les Demoiselles du Grand Bo.

Techniquement, le niveau est raisonnable, la qualité du rocher peut déstabiliser, mais finalement le cailloux est plus solide que ce que l'on pense.

La descente demande une certaine expérience car exposée; je ne sais pas comment est la sortie par le haut, mais ça mérite certainement de s'y pencher; à voir aussi pour tirer les rappels dans la voie...

L'endroit est très fréquenté; le secteur attire un grand nombres de randonneurs et de grimpeurs.

Pour cause, le cadre est très agréable; à connaitre...

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jack 09/08/2020 19:05

merci Fred pour ce superbe reportage à+ pour d'autres aventures

Fred dj 10/08/2020 13:17

Avec plaisir Jacko; profite bien de la Bretagne...