Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Publié le par Fred dj

Massif : Valais.

Style : Alpinisme mixte.

Altitude et orientation : 3220m et orientation sud.

Difficultés : 

  • 1255m de dénivelé; 300 pour les difficultés.
  • PD; des pas d'escalade de niveau 2; pentes de neige à 45°.
  • Très longue approche.
  • Le rocher est très délité, risque sérieux de chute de pierres; l'ascension rocheuse est déconseillée si plusieurs cordées sont déjà engagées dedans.
  • Recherche d'itinéraire.

Compagnon du jour : Fredo.

Intérêt (1 à 5) : 4-.

Date de la sortie : 13 juillet 2020.

Topos : Ici et .

C'est le troisième jour de notre périple dans la région; au réveil, il a fallu décoincer les membres.

J'ai déjà fait une tentative de ce sommet il y a 2 ans, mais la chute d'une personne causée par une pierre nous avait fait renoncer; deuxième essai cette fois-ci...

Première partie : L'approche jusqu'au col.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Après un bon petit-déjeuné, c'est reparti pour un tour.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Nous sommes garés tout près du départ qui se fait en traversant le tunnel; pour ce passage la frontale est bien utile.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Derrière le barrage, les Perrons de Vallorcine; souvenir d'une belle traversée aérienne.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

La Bergerie de Barberine, il y a des dortoirs et des véhicules, je n'ai pas trouvé d'info à savoir si l'endroit est privé où s'il est possible d'y passer la nuit.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Celui-là ne réveillera personne le matin.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Le sentier en balcon propose une vue magnifique sur le lac et les hauts sommets environnants; par contre il faut savoir qu'il s'est effondré un peu avant la fin de l'approche qui longe le barrage; ça passe sans problème légèrement en contre-bas.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

La Combe des Fonds.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Troupeau de béliers pas farouche.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

La frontière entre l'étage alpin et nival est bien marquée.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Le balisage bien que discret est parfois présent; globalement il faut monter rive droite de la gorge principale; la sente est occasionnelle.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Le sommet est en vue; nous sommes encore loin...

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Nous chaussons les crampons.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Le Mont Ruan et son arête.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

La raideur de la pente va croissante.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Il est possible de passer cette zone sans neige à la fin de l'été; l'ascension est loin d'être plus simple car il faut monter un semblant de moraine caillouteuse instable; c'est ici qu'avec le groupe de l'époque, nous avions stoppé notre ascension à cause d'une chute.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Au choix dans la partie haute : 1) Traversée cette vire, un peu exposée au début mais facile ou 2) faire un arc de cercle en forme de banane qui passe plus haut dans des pentes plus raides mais mieux enneigées. 

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Nous avons rejoint le petit glacier.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

L'arrivée au col demande un peu de patience; la partie glacière est constituée d'un faux plats montant assez long. 

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Nous sommes presque arrivés  au col; on déchausse les crampons et on se prépare pour la partie rocheuse.

Tour Sallière : Arête sud-est depuis Emosson 1/2

Les Dents du Midi; souvenir d'une très belle randonnée.

A suivre : L'ascension rocheuse, la descente et des vidéos...

Suite : Ici.

Publié dans Alpinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article