Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

Publié le par Fred dj

Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

Les grandes dalles supérieures.

Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

Nous avons évolué corde tendue une bonne partie de l'itinéraire tout en faisant des relais pour assurer les passages les plus techniques; pour cela j'ai sauté des points afin d'éviter le tirage. 

Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

Les grandes dalles en bon rocher; effectivement, en suivant les points les passages sont plus techniques; on peut aussi, à condition de prendre de quoi se protéger passer rive gauche, plus facile mais non équipé.

Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

Jack et Muriel sortent du brouillard.

Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

La dispersion des nuages laissent profiter de la vue plongeante.

Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

Zoom sur mes deux compagnons; plus bas la cordée sympathique qui nous a tenu compagnie pendant l'ascension. 

Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

La vue s'ouvre sur la Lac du Crozet une fois arrivé au sommet de la voie.

Troisième partie : Sommet et descente.

Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

Le sommet est tout proche; par contre il y a de gros blocs en équilibres qui dominent l'itinéraire, il faut se montrer vigilant pour ne pas en envoyer sur les cordées qui grimpent. 

Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

Une fois au sommet plusieurs lacs apparaissent, ci-dessous le Lac Merlat.

Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

Le Refuge de la Pra.

Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

Point culminant.

Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

Muriel au sommet.

Une vidéo du panorama sommital.

Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

Après avoir bien profité de la cime; nous redescendons par la voie normale.

Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

Nous arrivons au petit col qui sépare le Galeteau du Grand Colon.

Le Galeteau : La classique; voie Tobey 2/2

La descente n'est pas difficile; le sentier n'est pas toujours très visible; parfois il faut bien regarder pour ne pas le perdre. Plus bas retour sur le chemin de monté, le Lac du Crozet et la suite...

Résumé :

L'endroit se prête aux grimpeurs qui aiment coupler la randonner à la grande voie; l'approche et le retour sont longs, il faut savoir les apprécier. La vue générale mérite le détour tout comme la variété des paysages; globalement, une fois passé le lac, le style minéral est bien marqué. 

La voie n'est pas technique, mais son ambiance face nord, son équipement un peu aéré (branche de droite) demande un minimum d'expérience.

A découvrir; on reviendra pour faire les autres...

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jack 14/10/2019 09:20

merci Fred pour ces superbes photos et ton sympathique reportage à bientôt je rentre mercredi et je sors jeudi à+

Fred dj 15/10/2019 13:39

Merci Jacko; je vais à l'instant modifier l'entrée en matière de l'article. lol A plus.