Safari de Peaugre 1/2

Publié le par Fred dj

Département et ville : Ardèche; Peaugre. 

Style : Parc animalier.

Durée : 04h00 à 05h00 pour les 2 parcs en prenant son temps.

Intérêt (1 à 5) : 4+.

Leur site internet : Ici.

Date de la visite : 30 juin 2019.

Un dimanche de grand beau temps est prévu, caniculaire mais soleil assuré... L'idée est venue de Vanessa qui m'a proposé d'aller visiter ce parc en famille. Nous avons déjà eu l'occasion d'y venir en couple et avions apprécié le moment.

Le parc est partagé en deux, une partie qui se visite en voiture au milieu des animaux et la deuxième à pied un peu plus loin d'eux mais dans un cadre naturel... 

Première partie : La partie du parc en voiture.

Safari de Peaugre 1/2

A l'entrée on est tout de suite dans l'ambiance avec le parc des éléphants.

Safari de Peaugre 1/2

Avec la chaleur, ils se servaient de leur trompe pour s'asperger avec de l'eau boueuse.

Safari de Peaugre 1/2

C'est parti pour l'entrée dans le parc avec pour commencer les autruches.

Safari de Peaugre 1/2

Les girafes.

Safari de Peaugre 1/2

Dromadaire, pour rappel le chameau à 2 bosses...

Safari de Peaugre 1/2

Une antilope.

Safari de Peaugre 1/2

Rhinocéros.

Safari de Peaugre 1/2

Zèbres.

Safari de Peaugre 1/2

Gnous.

Safari de Peaugre 1/2

Un rhinocéros dans un cadre qui nous ferait penser à la savane. 

Safari de Peaugre 1/2

Un ours en pleine baignade.

Safari de Peaugre 1/2

Ours brun.

Safari de Peaugre 1/2

Dépaysant.

Safari de Peaugre 1/2

Un bison au milieu de la route; il a mis au moins 10 minutes avant de traverser et d'accepter de nous laisser passer; c'est assez fréquent dans ce parc d'être confronté à ce type de situation; plutôt amusant...

Safari de Peaugre 1/2

Connu comme le loup blanc...

Safari de Peaugre 1/2

Un ours chez lui...

La partie routière est terminée, nous allons nous diriger vers le parc à pied où nous attendent de magnifiques animaux. (gros félins, volatiles, chevaux sauvages, animaux aquatiques et d'autres aux formes curieuses...)

Suite: Ici.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article