Col de Rochefort: Couloir des Marbrées 3/3

Publié le par Fred dj

Troisième partie: Descente du Glacier et retour à la Palud.

Col de Rochefort: Couloir des Marbrées 3/3

Nous voici sur la glacier où les combes sont larges et les pentes douces.

Col de Rochefort: Couloir des Marbrées 3/3

Ski en bord des séracs.

Col de Rochefort: Couloir des Marbrées 3/3

Séracs...

Col de Rochefort: Couloir des Marbrées 3/3

On est bien là Bruno, n'est-ces pas?

Col de Rochefort: Couloir des Marbrées 3/3

Une vue d’ensemble de l'itinéraire; Couloir des Marbrées et glacier.

Une vidéo en musique qui résume notre descente.

Col de Rochefort: Couloir des Marbrées 3/3

Vue sympathique pendant la descente.

Col de Rochefort: Couloir des Marbrées 3/3

La neige devient plus molle mais toujours assez agréable à skier.

Col de Rochefort: Couloir des Marbrées 3/3

La traversée à gauche vers 2300m; c'est parti pour une succession de chaussage-déchaussage; en snow ce n'était pas très pratique ces passages.  

Col de Rochefort: Couloir des Marbrées 3/3

Même à ski; il y a un peu de portage.

Col de Rochefort: Couloir des Marbrées 3/3

Nous descendons actuellement à coté d'une ancienne grosse coulée dans une neige limite soupe. 

Col de Rochefort: Couloir des Marbrées 3/3

La zone forestière du bas où il fallait bien gérer l’enchaînement des virages, l'enneigement était plutôt correct par ici malgré quelques souches affleurantes.  

Col de Rochefort: Couloir des Marbrées 3/3

Chalets de Rochefort.

Col de Rochefort: Couloir des Marbrées 3/3

Et nous voici de retour dans la vallée avec cette vue majeur sur le versant sud des Grandes Jorasses.

Col de Rochefort: Couloir des Marbrées 3/3

De l'autre coté la vue sur la Noire et la Blanche de Peuterey puis le versant sud du Mont-Blanc. Nous avons terminé notre épopée sur la fastidieuse route de la Palud, il est possible de prendre une navette; le prix est de 3 euros; malheureusement nous n'avions pas tous de la monnaie; les pieds ont bien chauffé. 

Résumé:

Magnifique itinéraire très varié; on évolue dans un cadre grandiose et ce dés la sortie de la benne.

Le niveau est raisonnable; la portion raide se situe dans le haut, ensuite se sont de magnifiques combes larges en neige transformée pour rejoindre le bas de l'itinéraire.

Prévoir de descendre par bon enneigement car la partie basse peut-être un peu désagréable s'il manque de neige.

Une super boucle à faire absolument.

Publié dans Ski alpinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jack 27/03/2019 08:08

bravo pour cette belle rando et merci pour les photos
à+

Fred dj 29/03/2019 17:10

Toi aussi tu as l'air de t'éclater, à bientôt pour de nouvelles aventures partagées...