Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Publié le par Fred dj

Massif: Aravis.

Style: Grande voie sportive.

Altitude et orientation: 500m et orientation sud-ouest.

Difficultés:

  • 270m de dénivelé.
  • TD; 6a+, 6a oblig; 180m d'escalade.
  • Voie très bien équipée, tout les pas difficiles sont bien protégés, la plupart des relais sont confortables.
  • Excellent rocher mis à part un court passage dans le début de la dernière longueur.
  • La vire qui mène aux deux derniers rappels commence à voir apparaître une grosse végétation et la corde est vieillissante.

Compagnon du jour: Fredo.

Intérêt (1 à 5): 3+.

Date de la sortie: 08 mai 2018.

Topo: Ici

La saison de grimpe est déjà bien lancée après plusieurs séances de couenne mais le style est encore hésitant et la puissance dans les bras encore limitée. Fredo m'a proposé cet itinéraire (déjà effectué en 2008) homogène dans le 6a; ça me me va parfaitement, ça fera une belle première grande voie... 

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Notre terrain de jeu aujourd'hui.

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Le début de la voie après une approche finale qui commence à devenir un peu sanglier.

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Fredo dans L1, (5c) une première longueur où il faut tout de suite sortir les bras, le début est physique avec de bonnes prises; possibilité de démarrer à droite pour augmenter la difficulté; dans ce cas ce n'est plus 5c.

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Fredo à la sortie de L1.

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Fredo au départ de L2, (6a) très physique, passage en dülfer.

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Fredo dans L3, (6a) nous avons enchaîné L2 + L3 ce qui se fait bien à condition de bien gérer le tirage. Fredo passe la difficulté en rampant mais c'est plus commode de passer en dessous en se pendant aux prises, c'est plus facile de critiquer quand on passe derrière... 

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Mieux comme ça...

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Les magnifiques gouttes d'eau de cette même longueur, certainement le plus beau enchaînement de la voie. 

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Je rejoins Fredo à la fin de L3.

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Magnifique le cadre au relais de R4; la longueur (L4, 6a) propose un départ fin, un petit surplomb facile puis quelques pas en dalle fins et jolies.

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Fredo dans L5, (6a+) la longueur la plus aérienne et impressionnante de la voie avec un pas technique, pas simple à comprendre mais très bien protégée. 

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Fredo tout sourire au relais.

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

L6, (5b) une jolie longueur facile avec de belles gouttes d'eau; ensuite L7, (6a) propose une traversée toujours avec un seul pas technique, le reste est facile.

L8, (6a+) quand à elle est certainement la longueur la moins jolie de la voie et qui ne vaut pas ça cotation; pour nous deux 5c max malgré la prise cassée; il suffit de bien se placer et ça va tout seul.

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Pour finir L9, (6a+) très belle longueur variée qui commence par une traversée ascendante puis un passage en dalle et encore une traversée pour rejoindre le surplomb final.

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Fredo va s'attaquer au surplomb que j'ai encore une fois passé comme un bourrin; il y a de bonnes prises mais il faut bien s'y prendre.

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

La Tournette vue du sommet de la voie.

Les Grandes Suites: 7ème Ciel (version 2)

Le premier rappel, le plus aérien même si les deux autres ne sont pas mal non plus dans ce domaine. La vire qui rejoint le deuxième rappel devient sanglier, la végétation a largement pris le dessus et il faut aussi faire attention à la corde fixe en place qui devient vieillissante; à part ça le retour est rapide.

Résumé:

J'ai redécouvert cette voie, je pensais que ça allait être une ballade de santé comme il ya des années mais c'est le début de saison et plusieurs pas ont demandé de la réflexion.

A part ça il ne faut pas être fâché avec les traversées car la voie passe plus des 3/4 du temps avec cette configuration; si on arrive à faire abstraction de ce style, on profite d'un rocher excellent et de plusieurs pas très jolies. L'équipement est top, on ne se fait jamais peur.

Une belle voie à découvrir. 

Publié dans escalade

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article