Aiguille Noire: Arête sud 2/2

Publié le par Fred dj

Aiguille Noire: Arête sud 2/2

Sur le fil d'une antécime, non obligatoire. 

Aiguille Noire: Arête sud 2/2

Isa et Vanessa, mes deux sympathiques partenaires du jour. 

Aiguille Noire: Arête sud 2/2

Nous voici maintenant sur la voie normale; une jolie et courte section d'escalade obligatoire avant de rejoindre les derniers mètres. 

Aiguille Noire: Arête sud 2/2

Bon assurage de Marc. 

Aiguille Noire: Arête sud 2/2

Une fois le ressaut passé, nous attaquons la dernière partie de l'arête. 

Aiguille Noire: Arête sud 2/2

Une large et belle vire avec la Pointe des Cerces en toile de fond. 

Aiguille Noire: Arête sud 2/2

Encore du corde tendue pour finir.

Aiguille Noire: Arête sud 2/2

Brassage de corde avant le sommet.

Une vidéo du panorama sommital. 

Aiguille Noire: Arête sud 2/2

L'équipe au sommet; on a largement profité de la cime on essayant de situer les sommets, les vallons etc; ce qui a engendré comme souvent des débats... 

Aiguille Noire: Arête sud 2/2

Sommet toujours.

Aiguille Noire: Arête sud 2/2

Nous quittons le sommet et reprenons l'arête dans l'autre sens.

Aiguille Noire: Arête sud 2/2

Désescalade du ressaut raide; après c'est fini; l'itinéraire rejoint le sentier de la voie normale où on peut enlever baudrier, corde etc... 

Aiguille Noire: Arête sud 2/2

Un excellent sentier rejoint le vallon qui domine les lacs. 

Aiguille Noire: Arête sud 2/2

Petit coup d'oeil en arrière sur l'Aiguille Noire. 

Aiguille Noire: Arête sud 2/2

Pour finir, un petit bébé marmotte pas trop farouche est venu nous narguer à la sortie de son terrier; j'aurais bien caressé son pelage.

Résumé:

Une magnifique journée dans un cadre original; une équipe du tonnerre; vu les personnalités de la bande il ne pouvait en être autrement. Le niveau est très raisonnable et selon le passage choisi on peut faciliter ou corser la course. La vue sommitale propose un beau 360°.

Merci infiniment à Agnès (la nouvelle qui a failli porter 3 cordes comme bizutage), Vanessa (patate chaude) Jack (le provocateur), Marc (le bon vivant), JF (l'humour fin de situation) et Isabelle. (la chablaisienne téméraire qui n'a pas eu peur de revenir avec moi...)

A bientôt tout le monde.

Publié dans Alpinisme

Commenter cet article