Col des Porthets: Depuis la Savatte

Publié le par Fred dj

Massif: Aravis.

Style: Snowboard + ski de randonnée.

Altitude et orientation: 2072m et orientation ouest.

Difficultés:

  • 770m de dénivelé.
  • PD; 2.2; E1.
  • La pente se raidie à partir du goulet sous la combe sommitale.

Zone avalancheuse: Risque d'avalanche en provenance du Mont Charvin.

Intérêt (1 à 5): 3+.

Compagnon du jour: Alexandre.

Date de la sortie: 16 mars 2017.

Topo: ici.

Ca fait déjà plusieurs années que je pratique le ski de randonnée avec plaisir. Cette année j'ai eu envie de changer un peu. Même si les nouveaux skis apportent de bonnes sensations; je me suis laissé tenter par le snowboard. J'ai commencé en station et rapidement essayé en rando. Ma première expérience fut mardi dernier près du Col de la Colombière.

Alexandre qui m'a appris les bases de l'activité et lui veut au contraire se mettre au ski de randonnée. 

Cette journée sera un bon test pour nous deux...

Première partie: Montée au col.

Col des Porthets: Depuis la Savatte

On était un peu inquiets au départ voyant le peu de neige; j'ai même pensé changer d'avis et aller dans une combe aux Confins. Finalement après 100m de portage, nous avons pu chausser; les skis pour Alexandre et les raquettes pour moi. 

Col des Porthets: Depuis la Savatte

Premières sensations pour Alex...

Col des Porthets: Depuis la Savatte

Sortie dans les alpages.

Col des Porthets: Depuis la Savatte

Pour le moment la neige est bien dure; le soleil est en train de chauffer, ce qui nous donnera une excellente transfo plus tard. 

Col des Porthets: Depuis la Savatte

La Tournette à gauche encore bien enneigée et Sulens à droite tout sec; assez impressionnant. 

Col des Porthets: Depuis la Savatte

Le Charvin et notre itinéraire que l'on ne voit pas encore à sa gauche.

Col des Porthets: Depuis la Savatte

Alex en rythme...me concernant j'ai mis un peu de temps à me décider quand à la stratégie de montée; 3 options possibles:

- En raquette avec la board sur le dos. (mon choix)

- Investir dans un splitboard; 1400 euros environ, fixation + la planche. (trop cher pour moi; peut-être plus tard...)

- Minis skis; à réfléchir.

Pour le moment ça passe pas trop mal en raquettes dans ce genre de terrain; à suivre sur les plus longs dénivelés...  

Col des Porthets: Depuis la Savatte

Super sentiment de liberté. 

Col des Porthets: Depuis la Savatte

C'est parti pour la combe finale; ici on peut soit aller au Col des Porthets, soit monter au Charvin à l'image des 4 personnes ci-dessus. 

Col des Porthets: Depuis la Savatte

La zone la plus difficile, c'est la pente finale; la neige était encore bien dure. C'était très ludique pour Alexandre qui a appris à faire des conversions sur ce terrain béton. C'est normale que ce ne soit pas simple au début; mais il c'est super bien débrouillé notamment grâce à une volonté de fer. 

Col des Porthets: Depuis la Savatte

L'arrivée au col.

Une vidéo du panorama au col. 

Col des Porthets: Depuis la Savatte

Col des Porthets. 

Deuxième partie: Descente.

Col des Porthets: Depuis la Savatte

Les conditions étaient idéales; une neige transfo excellente à part le départ du col en neige encore dure. Ce fut laborieux pour enchaîner les virages et la technique de la feuille sur-exploitée...plus bas j'ai enfin retrouvé ma glisse; il reste encore du boulot...  

Col des Porthets: Depuis la Savatte

Nous avons profité des bonnes conditions jusqu'en bas; la neige était soupe 50m avant la route; je trouve qu'en snowboard ça passe bien mieux qu'à ski; on enfonce bien moins.

Résumé:

Nous avons tout deux apprécié cette journée et ce fut ludique pour chacun d'entre nous; Alex à la fin de la montée et moi au début de la descente.

Cet itinéraire se prête bien à l'initiation des deux activités voir un peu plus grâce à la pente finale. Le cadre est vraiment magnifique dans le coin et la vue rapidement ouverte.

Ce dont je suis sur, c'est que je vais tout faire pour progresser et enchaîner les entraînements en station et en rando. J'espère seulement que la saison ne va pas se terminer trop vite...

Publié dans Ski alpinisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article