Les Courtes: Voie des Suisses

Publié le par Fred dj

Massif: Mont-Blanc.

Style: Alpinisme; course de neige, de couloir et mixte.

Altitude et orientation: 3856m et orientation nord.

Difficultés:

  • 1100m de dénivelé; 800m dans la face.
  • Montée (Suisses): D+; grade 3. (glace)
  • Passage à 75°; pente raide soutenue et passages mixtes.
  • Descente (pente nord-est): AD; pente soutenue à 45°-50° pendant 750m; rimaye parfois difficile. 
  • Evolution en altitude.
  • Faisable avec une première benne en étant efficace. 

Compagnon du jour: Paul et Christophe. 

Intérêt (1 à 5): 4+.

Date de la sortie: 17 mars 2007.

Topo: ici.

Pas d'introduction particulière; j'ai retrouvé des photos d'époque donc j'en profite pour mettre sur le blog des souvenirs marquants... (peu de clichés)

Les Courtes: Voie des Suisses

L'approche est très belle; on passe sous de magnifiques itinéraires, notamment cette face nord des Droites. 

Les Courtes: Voie des Suisses

Les Droites toujours avec le Couloir Lagarde. 

Les Courtes: Voie des Suisses

En ce qui nous concerne, la face et le sommet du jour. 

Les Courtes: Voie des Suisses

Premier passage raide de l'itinéraire. 

Les Courtes: Voie des Suisses

Le vide se creuse...

Les Courtes: Voie des Suisses

Plus haut avant d'attaquer la zone mixte; la fin était un peu délicate; une neige sans consistance posait sur un rocher moyen. Je me souviens aussi d'un plaquage fin de glace sur le rocher, miam miam...

Les Courtes: Voie des Suisses

Sommet des Courtes.

La descente fut bien longue par cette nord-est d'autant que l'on avait pris un seul brin de corde et la rimaye plus large que l'on pensait. On a attaché au mieux le seul brin que l'on avait puis nous sommes descendus en se faisant le plus léger possible... 

Une fois arrivé sur le glacier; la nuit était déjà tombée, nous avons on a eu du mal à retrouver nos skis. Après un bon 1/4 heure à chercher on a fini par les trouver puis rejoint assez rapidement la vallée. Gros soulagement une fois sur les pistes.

Résumé:

Ce fut l'une de mes plus belles grandes courses; la montée est magnifique et la boucle ajoute un fort engagement à la course. Le sommet est très beau et la petite arête sommitale qui rejoint la descente est esthétique.

Le niveau est soutenue et demande de l'expérience quand à l'évolution dans les grandes faces et les parties mixtes tout en sachant se protéger sans perdre trop de temps.  

Un grand itinéraire à connaitre absolument.

Publié dans Alpinisme

Commenter cet article